Benjamin Castaldi ruiné : Il croule sous les dettes « J’essaie de solder mes dettes » (vidéo)

Ancien animateur et chroniqueur phare du PAF, Benjamin Castaldi a souhaité rétablir la vérité sur sa situation financière dans Touche Pas à Mon Poste, ce vendredi 11 décembre.

publicités

S’il a été un présentateur emblématique des années 2000 aux commandes Secret Story ou encore de Loft StoryBenjamin Castaldi n’a pas été des plus fortunés. Ce vendredi 11 décembre, sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste – et après avoir évoqué le sort de Mallaury Nataf, de nouveau à la rue – le chroniqueur a joué cartes sur table en évoquant sa situation financière.

Le tout pour fracasser un cliché de la notoriété qui voudrait que toute personnalité roule sur l’or ou encore qu’elle dissimule ou gaspille l’étendue de sa grande fortune. « Moi, j’ai eu des problèmes parce que j’ai fait de mauvais investissements« , a-t-il raconté. Avant d’ajouter que, en raison de conflits avec ses banques, son salaire est directement touché.  Pour le prouver, il a dévoilé sa fiche de paie, affirmant avoir gagné un salaire mensuel de « 22 000 euros bruts à TF1. »

publicités
Benjamin Castaldi, Aurore Aleman et leurs enfants, source : Instagram @b_castaldi

Benjamin Castaldi, sous les dettes

Une jolie somme qui, en raison d’une saisie effectuée par sa banque, a été rapidement réduite à 1 600 euros par mois. Puis vient le train de vie de Benjamin Castaldi comprenant factures, pensions alimentaires ou encore « 20 000 euros d’impôts à payer. » Résultat, son salaire partait rapidement en fumée.

« En l’espace de dix, douze mois, vous êtes encore plus dans la merde que vous ne l’étiez. C’est un cercle infernal et on ne peut rien faire (…) quand on ouvre les yeux, c’est trop tard« , a reconnu le chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste avec franchise. Un coup dur pour sa fierté. Heureusement, lors de ses conflits juridiques, Benjamin Castaldi a fait partie des chanceux et a pu être conseillé dans sa mésaventure. « Mais si j’avais été un peu faible (…) j’aurais certainement fini très mal et c’est pareil pour tout le monde. Il ne faut pas blâmer les stars. »

publicités

L’entourage de Benjamin Castaldi

Ses déclarations permettent donc au public d’en apprendre davantage sur celui que tout le monde connait comme étant issu d’un milieu familial très avantageux. Ce n’est un secret pour personne, Benjamin Castaldi a grandi dans une famille d’artistes de grande renommée internationale. Entouré par sa mère écrivaine, Catherine Allégret et son père acteur, Jean-Pierre Castaldi. Également, sa grand-mère n’est autre que Simone Signoret, et le père (adoptif) de sa mère : Yves Montand.

Yves Montand et Simone Signoret, source : Instagram @b_castaldi

« Si on ne me laisse pas respirer, je vais crever« 

« On aime les grands trains de vie, moi, effectivement, j’ai profité de la vie, mais ce qui m’est arrivé, je ne le mérite pas, honnêtement », continue de se confier l’animateur. « Je n’ai pas été prévoyant et, pendant quatre ans, ça a été un enfer, ce que les gens ne comprennent pas », insiste-t-il.

Aujourd’hui, pour se sortir de cette situation, il a monté un dossier de surendettement : « Je suis dans un combat juridique. J’ai été épaulé, j’ai été conseillé, mais si je n’avais pas été dans cette situation-là, si j’avais été un peu faible, si je m’étais mis à picoler, et cetera, j’aurais certainement fini très mal », estime le chroniqueur, papa de quatre enfants.

Pour lui, le dossier de surendettement qui lui permettrait d’effacer une partie de ses dettes est la seule solution pour remonter la pente aujourd’hui : « Si je ne fais pas ça, je ne peux pas m’en sortir. Si on ne me laisse pas respirer, je vais crever », clame-t-il.

Malheureusement pour lui, son poste de chroniqueur dans « Touche pas à mon poste » ne suffit pas pour régler ses dettes. À ce propos, il déclare même « dans mon cas, ce n’est pas une augmentation qu’il faut, c’est un ticket de loto”. Sur le plateau de Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi est revenu plus d’une fois sur le décalage que les gens ont entre sa fortune, et ce qu’il possède réellement.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre