Bretagne – Il se battait depuis 2018 contre l’ostéosarcome : Maxence « Wolverine » a été emporté par son cancer à 11 ans

La triste nouvelle a été annoncée dans la nuit par ses parents sur Facebook. Maxence, qui se battait contre un cancer, est décédé à l’âge de 11 ans. Le combat du garçon de Cléguer (56) avait ému la France entière.

publicités

Maxence – alias « Wolverine » – avait 11 ans, il se battait depuis juillet 2018 contre un cancer des os – un ostéosarcome – étendu aux poumons. Le petit garçon, grand fan de superhéros, a livré son ultime combat : il est décédé lundi 22 novembre 2021 chez lui à Cléguer (Morbihan), auprès des siens. Ses obsèques ont lieu lundi 29 novembre.

« Tout a été si vite, la veille il me disait encore que j’étais la meilleure des mamans et qu’il m’aimait si fort. La nuit a été si difficile puis à midi ce lundi 23 novembre, ton petit corps est devenu bien trop fatigué. Je n’y croyais pas mais j’ai senti la vie s’éteindre. Avec ton papa, nous t’avons donné cette permission de ton lâcher prise, nous t’avons exprimé notre amour si fort que nous te portons, puis plus rien…», écrit-elle dans un post Facebook qui avait reçu ce mercredi matin plus de 4 000 commentaires de soutien.

publicités

Une marche de superhéros

« Maxence aimait les superhéros, pensez-vous que des cosplayers (personnes costumées en personnages de fiction, N.D.L.R.) puissent venir pour un bel hommage le représentant bien ? », interroge-t-elle.

publicités

Son appel est relayé par l’Association contre la souffrance des enfants douloureux (ACSED). « C’est très dur, la vie n’est pas faite pour que l’on perde nos enfants, témoigne Corinne, qui s’occupe de cette association. Maxence, c’était un coup de cœur, un gamin plein d’humour et fortement courageux. »

ACSED a également ouvert une cagnotte pour accompagner « Maxence jusqu’au bout, tous les dons seront reversés à sa maman et le reste à la recherche contre le cancer pédiatrique ».

Maxence avec sa famille (Photo d’archives) (Le Télégramme/Yann Chérel Mariné)

De Bigflo & Oli à Emmanuel Macron

Depuis l’annonce de la maladie de Maxence, sa famille s’est grandement mobilisée pour lever des fonds, accomplir les rêves du jeune Cléguérois. En 2018, il était invité par Bigflo & Oli lors de leur concert à Nantes. En 2019, il s’était rendu à l’Élysée avec sa famille. En juillet 2021, une piscine lui a été offerte après un bel élan de solidarité et le soutien de Cyril Hanouna. Tout le territoire s’est mobilisé pour Maxence, de nombreux événements ont été organisés depuis 2018 au profit du Cléguerois et de sa famille. En trois ans, le jeune garçon a subi de nombreuses hospitalisations jusqu’à être amputé de la jambe droite. Son état de santé s’était dégradé ces dernières semaines.

Maxence et sa maman Mary | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Lutter contre l’ostéosarcome

Un hommage sera rendu à Maxence, lundi 29 novembre, au centre funéraire de Kerlétu à Lorient, à 13 h 15. Des cosplayers ont prévu quelque chose.

Comme sa maman l’indique sur la page Facebook « Le combat de Wolverine contre l’ostéosarcome », « Maxime ne désirait pas de fleurs mais souhaitait récolter des fonds afin d’aider la recherche contre l’ostéosarcome. Les personnes qui le souhaitent peuvent adresser un don à l’Institut Gustave Roussy, fondation dédiée à la recherche sur le cancer. »

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre