Brigitte Macron a été testée positive au Covid-19

Brigitte Macron a été testée positive à la Covid-19 le 24 décembre dernier. Un test qui ne l’a pas empêchée de fêter Noël avec son époux, alors qu’elle ne présentait aucun symptôme, selon les informations d’Europe 1.

publicités

Brigitte Macron a été testée positive au Covid-19 lors de ses congés de fête de fin d’année passés à Brégançon, a indiqué au Figaro son entourage, confirmant la radio Europe 1. La première dame a repris ses activités normalement lundi 4 janvier «car elle a été testée négative le 30 décembre», ajoute notre source.

Elle a assisté par exemple vendredi 8 janvier à Paris aux obsèques du directeur de Paris Match Olivier Royant. La première dame était isolée, elle n’a pas présenté de symptômes lourds et a été testée négative six jours plus tard. 

publicités

Le 30 et 31 décembre dernier, l’ancienne professeur de Français a passé deux tests PCR qui se sont révélés négatifs.

Mme Macron contaminée par son mari ?

Brigitte Macron a t-elle été contaminée par le Président de la République ? Pas impossible. Comme vous le savez, à la fin de l’année, Emmanuel Macron a lui aussi été testé positif et a développé une forme assez virulente du Covid-19.

publicités

S’il semble aujourd’hui remis sur pieds, beaucoup de ses proches n’ont pas caché leur inquiétude quant à sa petite forme après cette épreuve. Le Président serait d’ailleurs encore médicalement surveillé régulièrement afin de s’assurer d’éventuelles séquelles.

Brigitte Macron jouera un rôle dans la campagne de vaccination

Le sujet est un peu sensible et l’Elysée ne souhaitait pas particulièrement faire savoir que la première dame avait été malade. La raison est simple : si Emmanuel Macron s’est engagé à être transparent sur sa santé, cette promesse ne concerne pas son épouse, dans la mesure où elle n’avait pas d’activités publiques pendant les vacances de Noël.

En revanche, Brigitte Macron a l’intention de jouer un rôle dans la campagne de vaccination. Son entourage assure qu’elle a hâte de se faire vacciner, dès que son tour viendra. Elle s’apprête d’ailleurs à devenir une quasi-ambassadrice de la vaccination. Et ce dès le 18 janvier, en tant que présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, à l’occasion du lancement de l’opération Pièces jaunes.

Encore une fois, on voit bien que le Covid-19 n’épargne personne. Les formes légères, asymptomatiques ou virulentes se développent sans vraiment de liens avec l’état de santé. N’oubliez jamais cela, même jeune et en parfaite santé, vous n’êtes pas à l’abris de ce virus. Alors soyez prudents.

Franbuzz sur Facebook

Répondre