Déguisé en gendarme, le chef cuisinier Philippe Etchebest contrôle les pass sanitaires à l’entrée de son restaurant

Depuis ce mercredi, le célèbre chef a revêtu un costume de gendarme pour accueillir ses clients et vérifier leur pass sanitaire, alors que le dispositif devrait entrer en vigueur début août dans les restaurants.

publicités

Il a voulu faire appliquer la loi d’une drôle de manière. Le célèbre chef étoilé Philippe Etchebest est apparu dans un costume de gendarme, dans une photo partagée ce jeudi 22 juillet, à l’entrée de son restaurant bordelais “Le Quatrième Mur” pour contrôler le pass sanitaire de ses clients.

On y voit Philippe Etchebest devant son restaurant bordelais « Le Quatrième Mur » déguisé en gendarme pour accueillir ses clients et contrôler leur pass sanitaire. Une initiative qui ressemble fort à un coup de gueule médiatique, alors que les restaurateurs n’ont cessé de clamer qu’ils n’étaient pas policiers et n’avaient pas à contrôler leurs clients.

publicités

Le personnel des cafés, bars et restaurants indiquaient en début de semaine, par le biais du porte-parole du syndicat des indépendants de l’hôtellerie-restauration, qu’ils étaient prêts à assumer une « obligation de moyens« , en permettant à leurs clients de scanner à partir du mois d’août leur pass sanitaire à l’entrée de leurs établissements, mais non de « contrôle systématique » de ce dernier.

C’est par le biais d’un utilisateur de Twitter que la photo de Philippe Etchebest devant son restaurant a été divulguée. Et elle a rapidement été commentée. “Etchebest, le goat de la cuisine française!”, “Il faut absolument que j’aille le voir”, “Je trouve ça plutôt bien vu, autant le prendre avec humour” pouvait-on lire sur les réseaux sociaux. D’autres n’ont pas particulièrement apprécié l’humour du chef: “Il aurait pu s’habiller en clown! Toutes ces aides pour éviter les dépôts de bilans et cette attitude en retour! Ridicule!”, s’indigne un utilisateur.

publicités

Dans une interview pour BFMTV le chef s’était indigné : « C’est pas qu’on soit contre le pass sanitaire, en tout cas une grande partie. Mais c’est la méthode. Ça va très vite. On n’a pas été concerté en amont, comme ça avait été le cas lors du premier déconfinement pour les mesures restrictives sanitaires. Donc là c’est assez bruta.l »

Philippe Etchebest ferme son restaurant Le Quatrième Mur

Pour Philippe Etchebest, un autre problème est venu supplanter l’entrée en vigueur du pass sanitaire. Vendredi 23 juillet, le chef a annoncé « avec tristesse et regret » la fermeture « pour quelques jours » de son restaurant, situé dans le Grand Théâtre de Bordeaux, en raison de suspicions de cas de Covid-19 parmi le personnel de l’établissement.

Le 23 avril dernier, le restaurateur se confiait sur sa situation financière difficile. Dans l’obligation de payer 20 000 euros au voisin de son second restaurant, Philippe Etchebest a vu son chiffre d’affaires baissé en raison des restrictions sanitaires.

Le meilleur ouvrier de France ne cachait pas son inquiétude. Il se disait ainsi dans l’incapacité de savoir si Le Quatrième Mur allait pouvoir continuer son activité. Espérons qu’il puisse réouvrir rapidement et accueillir à nouveau ses clients en tenue de gendarme !

Franbuzz sur Facebook

Répondre