Des coups de feu près des Champs-Élysées, deux blessés et plusieurs interpellations

Quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue, ainsi que les deux blessés qui doivent être interrogés dans la journée. Le ou les tireurs auraient néanmoins pris la fuite.

publicités

Coups de feu vers 22h15 dans la rue Pierre-Charron, à deux pas des Champs-Élysées à Paris (VIIIe). Plusieurs coups de feu ont été tirés rue Pierre-Charron, qui coupe la plus belle avenue du monde. Deux hommes ont été blessés au niveau des jambes mais leur pronostic vital n’est pas engagé.

Selon nos confrères d’Actu 17, un homme aurait ouvert le feu au sein d’un bar de la rue Pierre-Charron à Paris, dans le VIIIe arrondissement parisien, ce jeudi soir en fin de soirée.

publicités

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) sont rapidement arrivés sur place et ont aperçu trois suspects prendre la fuite et pénétrer dans un établissement de la rue, un peu plus loin. Ces derniers ont été interpellés, tout comme un quatrième suspect au volant d’une voiture. Aucune arme n’aurait été découverte lors des constatations.

Les deux blessés ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers et évacués à l’hôpital Bichat (XVIIIe). Ces derniers ont été placés en garde à vue différées et seront interrogés par les enquêteurs dès que leur état de santé le permettra.

publicités

Les faits ont eu lieu devant un bar à chicha installé récemment dans la rue, le Yala Paris, confie une source proche de l’enquête à TF1infoDeux hommes ont été atteints par des tirs au niveau des jambes. Les tireurs, eux, ont pris la fuite. Peu après, plusieurs personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ».  Une autre source précise à Actu 17 que « deux personnes au moins » sont en garde à vue ce vendredi midi après ces faits.

Aucun pronostic vital engagé

Pris en charge par les secours, les deux blessés ont été transportés à l’hôpital Bichat dans la soirée. Leur pronostic vital n’est pas engagé. Par ailleurs, « une enquête du chef de ‘tentative d’homicide volontaire' » a été ouverte et confiée au premier district de police judiciaire (DPJ), indique le parquet de Paris à TF1info.

Contactée par TF1info, la maire du VIIIe arrondissement, Jeanne d’Hauteserre, dénonce ces actes. « Ces événements sont arrivés relativement tôt dans la soirée dans un quartier très fréquenté. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd », souligne l’édile. Par ailleurs, cet événement arrive alors que les touristes sont en train de revenir à Paris et que les JO sont attendus dans la capitale dans deux ans. Quelle image renvoie-t-on de la capitale avec de tels événements ? »

L’image de Paris a déjà été récemment écornée avec les événements survenus au Stade de France à l’occasion de la finale de la Ligue des Champions opposant le Real Madrid à Liverpool.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre