Météo: Des températures au-dessus de la normale pour le début de l’été ?

Comme chaque mois, les prévisionnistes de Météo-France et de Mercator Ocean établissent les scénarios attendus pour les trois mois à venir. Le dernier bulletin, publié samedi, donne ainsi un premier aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le début de l’été.

publicités

Comme chaque mois, les météorologistes de Météo-France et de Mercator Ocean, le centre français d’analyses et de prévisions océaniques) élaborent leurs prévisions saisonnières pour les trois mois à venir et à l’échelle de l’Europe de l’ouest.

Ces prévisions saisonnières ont pour objectif de déterminer le climat moyen du trimestre à venir, rappelle Météo France. Elles indiquent le scénario le plus probable parmi trois scénarios prédéfinis : proche, en dessous ou au-dessus de la moyenne. Ce qui donne pour la température « chaud », « normal » ou « froid », et pour les précipitations, « humide », « normal » ou « sec ».

publicités

Une température moyenne supérieure à la normale entre mai et juillet

Le dernier bulletin, publié ce samedi, donne ainsi la tendance générale sur les trois prochains mois à venir. En clair, un premier aperçu de ce à quoi pourrait ressembler notre été.

De mai à juillet, un scénario avec une température moyenne sur le trimestre supérieure aux normales devrait dominer sur la majorité de la France, estiment ainsi Météo France. Seules les régions proches du Nord-Ouest et la Manche ne verront aucun scénario se dégager. Pour les précipitations, des conditions plus sèches que la normale sont les plus probables sur notre pays. »

publicités

« Sur la moitié sud de l’Europe, dont la majeure partie de la France, et le Bassin méditerranéen, la probabilité d’un scénario plus chaud que la normale est prédominante, poursuit Météo France. De l’Islande au nord du Royaume-Uni, le scénario « proche des normales » est le plus probable. Entre les deux, de la Manche à la Scandinavie et à la Russie, aucune tendance ne se détache entre ces deux options.

Franbuzz sur Facebook

Répondre