Deschamps rappelle Benzema en équipe de France pour l’Euro 2021

Didier Deschamps a livré mardi le nom des 26 Bleus qui joueront l’Euro-2021 du 11 juin au 11 juillet prochains. Parmi eux, les revenants Marcus Thuram et surtout Karim Benzema, qui n’a plus joué avec l’équipe de France depuis 2015.

publicités

Le sélectionneur peut transformer cet exercice un peu solennel en déflagration s’il convoque, comme pressenti, l’attaquant madrilène. Plus de cinq ans après sa dernière apparition en sélection, le joueur du Real Madrid, 33 ans, va donc, bel et bien, renouer le fil de son histoire internationale.

L’avant-centre du Real Madrid aux 81 sélections, dont la dernière sélection remonte au 8 octobre 2015, fait partie de la liste dévoilée mardi, au même titre que le défenseur du Séville FC Jules Koundé, jamais appelé auparavant, et l’attaquant de Mönchengladbach Marcus Thuram (3 sélections).

publicités

Le temps est un remède à tout. Et l’heure du « pardon » est arrivée. Réuni ce mardi avec son staff au siège de la FFF, le patron des Bleus va procéder aux derniers arbitrages et acter, sans doute, la réintégration du meilleur attaquant français de la saison (29 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues).

De prime abord, cette décision a de quoi interpeller tant on a imaginé les positions des deux hommes irréconciliables. C’était toutefois oublier un élément fondamental et sans doute déterminant dans le dégel des relations et le retour en grâce de Benzema.

publicités

Son duo avec Mbappé promet

Le mandat de Deschamps, entamé en août 2012, est jalonné de quelques épisodes présentant, peu ou prou, des similitudes avec celui-ci. À plusieurs reprises, le capitaine des champions du monde 1998 avait su faire abstraction de ses rapports orageux avec certains joueurs (Ben Arfa, Gignac, ou Rabiot) pour les rappeler en équipe de France.

Dans sa démarche, Deschamps n’a jamais dérogé de sa ligne de conduite en mettant, sans cesse, en avant la notion de collectif et l’intérêt supérieur de l’équipe de France. Selon lui, rappeler Benzema est désormais opportun d’un strict plan sportif et ne présente, d’aucune manière que ce soit, un quelconque risque pour l’équilibre et l’harmonie du groupe France.

La liste des 26 Bleus :

Gardiens (3) : Hugo Lloris (Tottenham/ANG), Mike Maignan (Lille), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs (9) : Lucas Digne (Everton/ANG), Léo Dubois (Lyon), Lucas Hernandez (Bayern Munich/ALL), Presnel Kimpembe (Paris SG), Jules Koundé (Séville FC/ESP), Clément Lenglet (FC Barcelone/ESP) Benjamin Pavard (Bayern Munich/ALL), Raphaël Varane (Real Madrid/ESP), Kurt Zouma (Chelsea/ANG).

Milieux (6) : N’Golo Kanté (Chelsea/ANG), Thomas Lemar (Atlético Madrid/ESP), Paul Pogba (Manchester United/ANG), Adrien Rabiot (Juventus/ITA), Moussa Sissoko (Tottenham/ANG), Corentin Tolisso (Bayern Munich/ALL).

Attaquants (8) : Wissam Ben Yedder (Monaco), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Kingsley Coman (Bayern Munich/ALL), Ousmane Dembélé (Barcelone/ESP), Olivier Giroud (Chelsea/ANG), Antoine Griezmann (FC Barcelone/ESP), Kylian Mbappé (Paris SG), Marcus Thuram (Borussia Mönchengladbach/ALL).

Franbuzz sur Facebook

Répondre