« Dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral », prévient Gabriel Attal

Dans un entretien donné samedi 17 juillet au Parisien, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal défend les nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron et appelle les Français vaccinés à convaincre ceux qui ne le sont pas encore.

publicités

Alors que les manifestations anti-vaccination et anti-pass sanitaire se multiplient un peu partout en France, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, insiste sur l’utilité des mesures sanitaires, annoncées lundi par Emmanuel Macron.

« Il faut être clair : dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral, il n’y a pas d’alternative », a prévenu le porte-parole du gouvernement dans une interview accordée au Parisien, ce samedi.

publicités

Interrogé sur les manifestations contre le pass sanitaire, Gabriel Attal fustige « une frange capricieuse et défaitiste, très minoritaire, qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité » et appelle « chacun des 37 millions de vaccinés » à convaincre « ceux qui hésitent encore ».

« Nous ne voulons pas faire peser sur les vaccinés le choix des non-vaccinés », lance-t-il.

publicités

Le porte-parole du gouvernement se veut par ailleurs rassurant concernant les délais pour se faire vacciner. La mobilisation dans les centres de vaccination « est désormais renforcée et nous avons les doses nécessaires », indique-t-il en précisant que « les personnels sont rappelés, Olivier Véran vient d’élargir la capacité de vacciner à d’autres professionnels, comme les masseurs-kinés ou les orthophonistes ».

Et d’ajouter, « les centres de vaccination sans rendez-vous vont fleurir tout l’été dans les zones touristiques ».

Les centres de vaccination mobilisés

Voulant rassurer les Français qui s’inquiétaient de ne pas trouver de rendez-vous, Gabriel Attal a rappelé que la mobilisation dans les centres de vaccination « est désormais renforcée et nous avons les doses nécessaires ».

« Les personnels sont rappelés, Olivier Véran vient d’élargir la capacité de vacciner à d’autres professionnels, comme les masseurs kinés ou les orthophonistes », a-t-il poursuivi, ajoutant que « les centres de vaccination sans rendez-vous vont fleurir tout l’été dans les zones touristiques ».

Interrogé sur la réforme des retraites, le porte-parole du gouvernement a confirmé que « la question n’est pas de savoir s’il faut faire la réforme, mais quand il faut la faire ». Gabriel Attal a également pris la défense d’Eric Dupond-Moretti, mis en examen dans l’enquête sur de possibles conflits d’intérêts avec ses anciennes activités d’avocat.

« Diligenter une inspection quand on est ministre est un acte extrêmement fréquent. Le Premier ministre lui a renouvelé sa confiance », a répondu le porte-parole du gouvernement.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre