D’où viennent les nombreux pains de cocaïne qui s’échoue sur les plages du Pas-de-Calais ?

Comment des kilos de cocaïne atterrissent-ils depuis quelques jours sur le littoral atlantique français ? Les gendarmes enquêtent.

publicités

Onze paquets de cocaïne ont été découverts depuis samedi sur les plages dans le secteur d’Ambleteuse (Pas-de-Calais). Les gendarmes du littoral ont renforcé les patrouilles pour éviter la récupération d’autres pains de cocaïne par des « touristes » et pour trouver l’origine de la drogue.

Au total, une dizaine de pains de cocaïne ont été récupérés en moins d’une semaine, échoués sur les plages entre le Cap Gris-Nez et Ambleuteuse. Une quantité loin d’être négligeable puisque cela représente près de 13 kg de drogue pour un montant à la revente sur le marché illicite estimé plus d’un demi-million d’euros.

publicités

Leur provenance viendrait d’un bâteau

Ces onze pains de « 12,532 kg » en tout ont été trouvés sur des plages entre Ambleteuse et le Cap Gris-Nez, a précisé à l’AFP le procureur de la République adjoint, Patrick Leleu.

« L’hypothèse la plus probable est qu’ils viendraient d’un bateau, plutôt du large que de la terre », a-t-il poursuivi, alors que les gendarmes continuaient jeudi à « chercher d’autres pains ».

publicités

Selon France Bleu, la valeur de la marchandise découverte est estimée à 750 000 euros.

Des touristes d’un genre particulier

Et les autorités sont sur le qui-vive, rien ne permettant d’affirmer que d’autres paquets de stupéfiants ne sont pas encore enfouis quelque part dans le sable. Les forces de l’ordre ont d’ailleurs organisé des recherches ainsi que la surveillance des lieux. La nouvelle a vite fait le tour, au grand dam des autorités qui se seraient bien passées de voir débarquer sur le littoral des petites mains du trafic de stupéfiants.

Des investigations ont par ailleurs été lancées pour tâcher de trouver la provenance de cette marchandise. Selon toute vraisemblance, il s’agit d’un chargement perdu par des trafiquants après le naufrage de leur embarcation ou jeté par peur d’un contrôle.

A partir de novembre 2019, de très nombreux ballots de cocaïne avaient été retrouvés sur le littoral atlantique, pour un total estimé de 1.600 kg et venant de Colombie, selon le parquet de Rennes.

En mai 2021, ce sont près de 70 kg de cocaïne qui avaient été retrouvés sur une plage de Saint-Germain-sur-Ay (Manche), sur la côte ouest du Cotentin.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre