Drôme : Une femme tuée à coups de couteau par son ex-conjoint sous les yeux de ses enfants

Ce terrible drame s’est produit à Montélimar (Drôme). Cette mère de famille a été tuée à coups de couteau par son ex-conjoint. La victime, âgée de 38 ans, était séparée de son concubin depuis quelques semaines.

publicités

Une mère de famille, âgée de 38 ans, a été retrouvée morte ce lundi 6 septembre, aux alentours de 7h. Son corps gisait dans le hall d’entrée de son immeuble du quartier Nocaze, à Montélimar (Drôme). Son ex-conjoint, le meurtrier présumé, a été interpellé peu après.

La victime a été tuée à coups de couteau. Selon le procureur de la République de Valence, dont les propos sont rapportés par France Bleu, son corps présentait plusieurs blessures : aux bras, au cou et à la nuque.

publicités

Un enfant se serait interposé

Les quatre enfants de la victime, âgés de 4 à 15 ans, ont vraisemblablement assisté à la scène, du moins en partie. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’un d’entre eux aurait tenté de s’interposer. En état de choc, ils ont été admis à l’hôpital de Montélimar.

On ignore pour l’instant si l’agresseur, âgé de 37 ans, est leur père. Blessé à une main, il a dû être hospitalisé et n’a pas encore été entendu par la police.

publicités

Le suspect inconnu de la justice

Ce sont des voisins qui ont alerté la police peu après 7 heures. La mère de famille, qui était sortie de son appartement situé au rez-de-chaussée d’un immeuble, a été poursuivie dans le hall et elle est décédée sur place.

Selon le parquet, l’homme n’était pas connu de la justice, ni de la police, et les enquêteurs n’ont pas trouvé trace, dans leurs premières vérifications, d’une plainte ou d’un signalement émanant de la victime. En 2020, 102 femmes (pour 23 hommes) ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre