Elle vivait dans une décharge et n’est jamais allée à l’école jusqu’à 11 ans : aujourd’hui, elle a un diplôme et étudie à l’université

Tous les enfants devraient aller à l’école et pouvoir profiter de leur enfance en jouant et en plaisantant avec leurs camarades. Malheureusement, dans de nombreux pays du monde, cette situation est loin de la réalité.

publicités

Regarde cette video : Sophy Ron, par exemple, une jeune Cambodgienne qui semble aujourd’hui avoir réalisé son rêve d’obtenir un diplôme d’études secondaires, raconte qu’elle a vécu dans une décharge lorsqu’elle était enfant. Avant ses 11 ans, Sophy n’était jamais allée à l’école et n’avait jamais vécu dans une vraie maison.

Elle n’avait même jamais joué avec un groupe de copains. Sa maison était une décharge, au point qu’elle ne remarquait même pas l’odeur désagréable ou la saleté. Heureusement pour elle, une heureuse rencontre lui a permis de changer de vie et d’apprendre à connaître le monde extérieur, au-delà de la réalité insalubre qu’elle avait connue jusqu’alors.

publicités
image: Facebook / Hoàng Nguyên Vũ

Ron Sophy est un exemple de la façon d’aller loin en partant du bas. La petite Sophy n’avait jamais été à l’école avant ses 11 ans. Aujourd’hui, elle est ravie de partager sa réussite personnelle avec le monde entier : elle a obtenu une bourse pour effectuer une année d’études pré-universitaires au Trinity College de l’université de Melbourne.

Une réussite majeure pour n’importe quel jeune, mais pour elle, cela est encore plus significatif quand on sait qu’elle vivait auparavant dans une décharge.

publicités

Le tournant de sa vie s’est produit lorsqu’elle a rencontré Scott Neeson, fondateur du Cambodian Children’s Fund (CCF), qui lui a demandé si elle voulait étudier l’anglais. « À cette époque, je ne savais même pas ce qu’était l’anglais« , a déclaré Sophy.

image: Instagram / Sophy Ron

Sophy est un exemple de courage et de détermination, qui incite de nombreux autres jeunes comme elle à ne jamais abandonner. La clé est de croire en ses propres capacités et de travailler dur pour atteindre ses objectifs.

Lorsque l’on réunit ces éléments, il est difficile de faire des erreurs ou de passer à côté du succès. Aujourd’hui, Sophy espère retourner au Cambodge pour créer une entreprise dans son pays d’origine.

Bonne chance à elle !

VIA : Regarde cette video

Franbuzz sur Facebook

Répondre