Emmanuel Macron : ses soirées secrètes avec un homme politique et sa femme font jaser

Pour leur dernier livre Le traître et le néant, les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme ont interviewé l’homme politique Philippe de Villiers, qui leur a raconté les soirées qu’il a passées avec Emmanuel et Brigitte Macron.

publicités

Avant l’inimitié, une amitié de courte durée. Dans leur dernier livre Le traître et le néant (éd. Fayard), les journalistes politiques Gérard Davet et Fabrice Lhomme, qui officient au Monde, racontent les soirées qu’Emmanuel Macron et Brigitte Macron ont passées avec Philippe de Villiers, homme politique et fondateur du parc d’attractions Puy du Fou.

Les deux hommes politiques se sont rencontrés en 2016, à l’initiative de celui qui deviendra président de la République un an plus tard. Le patron de La Rotonde, restaurant parisien préféré du couple présidentiel, a joué les entremetteurs. « Le ministre de l’Économie est en bas avec sa femme, il voudrait vous voir, il serait content de vous parler« , a-t-il dit à l’ancien secrétaire d’Etat.

publicités

Ce dernier, « étonné« , « décline poliment«  d’après nos confrères. Après plusieurs invitations, « poussé par la curiosité« , il cède.

« Macron est volubile, chaleureux, charmant… »

Voilà désormais Philippe de Villiers dans l’alcôve de prédilection de Brigitte et Emmanuel Macron. Et il est très bien accueilli. « Et làBrigitte me dit : Ah, Philippe de Villiers, j’ai lu votre livre ! Elle parlait de mon ouvrage, un best-seller dans lequel j’étrillais quand même son mari, ce que je lui rappelle !« , se souvient-il dans l’ouvrage.

publicités

Auparavant réticent, il accepte finalement de s’assoir à la table de celui qui était alors le ministre de l’Economie de François Hollande. Une bonne surprise. « Et là, Macron est volubile, chaleureux, charmant, rapide, incisif, drôle, en tout cas simple…« , confie-t-il.

Cette soirée endiablée n’a pas été la seule. Leur visite du Puy du Fou en août 2016 s’est prolongée jusqu’au bout de la nuit. La Première dame est restée jusqu’à 2h30, et le président de la République jusqu’à 3h30.

« On trinque avec toute l’équipe du Puy du Fou et, incroyable, cet homme, qui est le maître des horloges, il ne fait pas attention au temps« , raconte Philippe de Villiers, dont le frère est Pierre De Villiers, ancien chef d’Etat Major des armées qui a écrit un livre dans lequel il étrille Emmanuel Macron, et qui n’hésite désormais pas à le critiquer lui aussi.

Source: Marion Chevallier – Femme Actuelle

Franbuzz sur Facebook

Répondre