En 2020, les Français ont épargné 276 euros par mois en moyenne, selon un sondage

Les Français ont épargné 276 € par mois en moyenne en 2020, selon un sondage. Les jeunes sont par ailleurs de plus en plus nombreux à avoir pris conscience de l’intérêt de mettre de l’argent de côté. En revanche, 27 % des personnes interrogées disent ne pas pouvoir épargner.

publicités

Les Français ont battu des records d’épargne en 2020. Ils ont mis de côté plus de 26 milliards, épargnant chaque mois, en moyenne, 276 euros selon un dernier sondage. Les jeunes de 18-24 ans ont fait mieux en mettant chaque mois cinq euros de plus de côté. Mais un peu plus d’un quart des personnes interrogées dans le cadre de ce sondage ont déclaré ne pas avoir pu épargner.

Les Français n’ont jamais autant épargné qu’en 2020, un effet qui serait expliqué par la crise sanitaire. Au cours de l’année passée, les Français ont placé sur leurs livrets A plus de 26 milliards d’euros, selon un sondage réalisé par le courtier MeilleurPlacement.com avec OpinionWay et relayé par Europe 1. C’est près de 10 milliards de plus qu’en 2019 et plus du double par rapport à 2018, commente BFM Business.

publicités

27 % des personnes interrogées n’ont pas pu épargner

«Il s’avère que la crise sanitaire a frappé le pays alors que nous n’étions déjà pas en situation de plein-emploi. La crise a exacerbé la crainte vis-à-vis de la précarité et de l’emploi que pouvaient déjà éprouver les jeunes», analyse Yannick Hamon, porte-parole de Meilleurplacement.com.

Pour cette fraction de la population, l’épargne se présenterait donc comme un outil adéquat pour anticiper une potentielle instabilité en termes d’emploi, mais également pour financer le plus tôt possible la retraite. «Cela fait un ou deux ans que les jeunes épargnent plus en prévision de leur retraite, car ils ont peur de ne pas avoir assez de temps pour épargner plus tard», poursuit le porte-parole.

publicités

Il existe toutefois de fortes disparités. Ainsi, 27 % des personnes interrogées ont indiqué ne pas pouvoir épargner le moindre centime. Les seniors sont, semble-t-il, les plus impactés. Un tiers a ainsi expliqué ne pas mettre d’argent de côté. Enfin, les livrets A et LDDS tirent leur épingle du jeu en 2020 puisque 70 % des Français indiquent en avoir un.

Des inégalités entre hommes et femmes

Autre information relevée par le sondage, la capacité d’épargne varie selon le sexe. Comme un reflet des inégalités salariales, plus la somme mise de côté augmente, moins c’est le fait des femmes. Ainsi, 15 % des hommes affirment épargner au-delà de 500 euros par mois, contre 9 %, seulement, chez le sexe opposé. « Il n’y a aucune raison pour que les problèmes sociétaux ne trouvent pas de traduction dans l’épargne… », souligne Yannick Hamon.

Le sondage met surtout en lumière l’impact de la crise sanitaire sur le comportement des ménages : 78 % des Français disent avoir davantage épargné… parce qu’ils ont moins consommé! Avec les confinements successifs et la fermeture de certains commerces, la consommation a, de fait, été limitée. A l’arrivée, l’année 2020 aura battu des records. Selon la Banque de France, les Français auront épargné comme jamais en 2020 pour atteindre un total de 200 milliards d’euros! D’ordinaire, ils épargnent entre 100 et 130 milliards.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre