Flashé à 306 km/h, l’automobiliste n’aura pas d’amende car il roulait trop vite et le radar n’a pas pu prendre de photo

C’est l’histoire folle du jour ! En Belgique, un chauffard a été flashé à une vitesse de 306 km/h sur une autoroute de la région liégeoise. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’aura ni amende, ni retrait du permis de conduire.

publicités

Comme le rapportent de nombreux médias belges, dont Le Soir, le 18 octobre 2020, une voiture qui circulait à grande vitesse sur l’autoroute, près de Liège a été flashée à 306 km/h lors d’un contrôle de police. C’est plus de 2,5 fois la vitesse maximale autorisée qui est de 120 km/h Outre-Quiévrain. Mais pourtant, ce chauffard n’aura pas d’amende ni de suspension du permis de conduire.

Pas de photo

En cause, la réglementation sur les radars en Belgique. Selon nos confrères de La voix du Nord, il existe quatre classes de radars – régies par un arrêté royal – sur le bord des routes. Les radars de la classe D, qui peuvent flasher les plus importantes vitesses, sont capables de contrôler des vitesses allant de 30 km/h à 300 km/h.

publicités

« Le radar étant homologué jusqu’à 300 km/h, la vitesse mesurée n’est pas juridiquement acceptable », a détaillé Michel Niezen, le patron de l’entreprise qui fournit les radars, au média belge Sudinfo.

« Il existe 4 types de radars : ceux de classe A pour l’étendue de mesure de 30 km/h à 150 km/h ; ceux de classe B pour l’étendue de mesure de 30 km/h à 199 km/h ; ceux de classe C pour l’étendue de mesure de 30 km/h à 250 km/h et enfin ceux de classe D pour l’étendue de mesure de 30 km/h à 300 km/h. Celui qui a pris en flagrant délit l’automobiliste sur la D313 était un radar de classe D. Même s’il a affiché la vitesse, il n’a donc pas pu verbaliser le conducteur, puisque cet arrêté royal fixe la limite à 300 km/h… et que le radar n’est pas programmé pour flasher au-delà de cette limite », a-t-il conclu.

publicités

Ainsi, lorsque le radar a enregistré la vitesse hallucinante de 306 km/h pour cette voiture, il n’a pas pu prendre de photo car n’est pas programmé pour aller au-dela de la limite de 300km/h. Et les policiers qui ont constaté cette vitesse au bord de la route n’ont donc aucune information sur le véhicule.

Ils ne peuvent donc pas retrouver le conducteur qui s’en sort miraculeusement sans aucune amende. Mais avec un nouveau record, celui de la plus haute vitesse jamais enregistré en Belgique selon SudInfo, la précédente marque étant de 287 km/h.

Franbuzz sur Facebook

Répondre