Fusillade dans une crèche en Thaïlande : au moins 32 morts dont 23 enfants

Au moins 32 personnes dont 23 enfants sont morts âgés entre deux et trois ans dans une tuerie de masse à Nong Bua Lamphu, dans le nord-est de la Thaïlande, ont fait savoir jeudi les autorités et la police thaïlandaises.

publicités

C’est l’un des pires massacres que le royaume ait connu. Un ancien policier de 34 ans a attaqué au fusil et au couteau une crèche en Thaïlande, tuant au moins 35 personnes, dont 22 enfants de 2 et 3 ans, dans la province de Nong Bua Lamphu, dans le nord du pays. Il a ouvert le feu sur la crèche, avant de prendre la fuite en voiture, renversant au passage plusieurs passants. Douze personnes sont blessées, dont trois sérieusement, a précisé le colonel de police Jakkapat Vijitraithaya.

L’attaque a commencé à 12 h 30 (heure locale) dans une crèche. L’assaillant est un ancien policier âgé de 34 ans. Il avait été limogé de son poste de lieutenant-colonel l’année dernière en raison de l’usage de drogues.

publicités

Après l’attaque de la crèche, le tireur a pris la fuite en voiture et percuté plusieurs piétons. Un avis de recherche avait été émis par la police. Il a finalement été retrouvé mort. Avant de se suicider, il a tué sa femme et leur enfant, a précisé le colonel de police.

Une fusillade perpétrée par un officier de l’armée s’était produite en février 2020 dans un centre commercial de Nakhon Ratchasima, faisant 29 morts. Le tireur, un adjudant-chef de 31 ans, avait été abattu par les forces de l’ordre après sa virée meurtrière de près de dix-sept heures. Il était passé à l’acte après une dispute avec un supérieur.

publicités

Un sergent-major de l’armée royale a également été à l’origine d’une fusillade dans un site militaire à Bangkok en septembre, tuant deux officiers.

Avec AFP