Guerre en Ukraine : Soixante morts dans une école bombardée dans l’est du pays, annonce Zelensky

Des civils essayaient de trouver refuge dans une école, lorsque celle-ci a été visée par une frappe aérienne russe.

publicités

Soixante personnes ont été tuées samedi dans le bombardement d’une école dans la région de Lougansk dans l’est de l’Ukraine, a déclaré dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

«Pas plus tard qu’hier, dans le village de Bilogorivka, dans la région de Lougansk, une bombe russe a tué 60 civils», a affirmé Volodymyr Zelensky lors d’une intervention en visioconférence à un sommet du G7. «Ils essayaient de trouver refuge dans le bâtiment d’une école ordinaire qui a été visée par une frappe aérienne russe», a-t-il ajouté.

publicités

«Une bombe aérienne a frappé une école et 60 personnes sont mortes sous les décombres», a indiqué de son côté le gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï, à la télévision en langue russe Current Time TV. «Il y a toujours des frappes très fortes sur Bilogorivka», a-t-il poursuivi.

«J’aimerais vraiment croire que des gens sont encore vivants là-bas», a-t-il toutefois dit, précisant «que dès les bombardements seront terminés, nous pourrons commencer à déblayer les décombres».

publicités

Dimanche matin, Serguiï Gaïdaï avait déclaré qu’«il y avait au total 90 personnes» sur place au moment de la frappe. «27 ont été sauvées», avait-il ajouté, précisant que la température avait été très élevée sur le site après l’explosion.

avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre