Hyper chevelu, ce bébé devient une star des réseaux… dès sa naissance !

Il est pourtant né huit semaines avant le terme de la grossesse de sa maman. Et pourtant… En Irlande, Jaxon James est un bébé qui, au moment de voir le jour, ne s’attendait probablement pas à devenir aussi vite une star sur les réseaux sociaux.

publicités

En effet, c’est avec des cheveux on ne peut plus présent sur le crâne que le nouveau-né est sorti du ventre de sa maman. Derrière cette coupe qui, avouons-le, lui va plutôt bien, se cache en réalité une cause expliquant précisément une telle pousse aussi précoce.

Image: Shannon Aryes / SWNS .com

Quand un bébé naît avec une coupe d’adulte

Il faut quand même avouer que ce bébé irlandais est carrément mignon. Et pour cause ! Juste après sa naissance, les parents de Jaxon James n’ont pas hésité à partager sur les réseaux sociaux les premières photos de leur petit garçon.

publicités

En effet, ils ont été plus qu’impressionnés de voir que leur nouveau-né présentait une chevelure hyper développé, qu’il est très rare d’apercevoir chez un nourrisson.

Image: Shannon Aryes / SWNS .com

« Jaxon James est né huit semaines avant son terme. Il est légèrement prématuré, c’est donc pour cette raison que nous avons été très surpris qu’il ait autant de cheveux », explique Shannon, la maman du bébé qui n’a pas tardé à expliquer la raison pour laquelle le bébé soit aussi chevelu.

publicités
Image: Shannon Aryes / SWNS .com

Une maladie à l’origine de sa pousse de cheveux

En réalité, le bébé souffre d’une maladie congénitale, appelée l’hyperinsulinisme. Cette pathologie provoque chez Jaxon James une trop faible production de sucre, l’obligeant dès lors à prendre chaque jour un traitement précis.

Image: Shannon Aryes / SWNS .com

« L’effet secondaire des médicaments est notamment la croissance des cheveux », explique la maman du nourrisson. On a même presque déjà envie de demander à Shannon si elle compte aller chez le coiffeur très prochainement avec son enfant !

Image: Shannon Aryes / SWNS .com
Source : Daily MailLe Tribunal du net

Franbuzz sur Facebook

Répondre