Il allume une bougie en réa pour un mort du Covid-19 et met le feu à l’hôpital, au moins trois morts à déplorer

Un employé de l’hôpital avait allumé une bougie pour rendre hommage à un patient décédé. L’accident a fait au moins trois morts et quatre blessés.

publicités

Mardi, trois patients en soins intensifs ont été tués dans l’incendie d’un hôpital à Kosiv, dans l’ouest de l’Ukraine, déclenché par une bougie allumée en souvenir d’un décès récent lié au Covid-19, explique la BBC. Quatre autres personnes sont encore en soins intensifs pour des brûlures graves à la suite de l’incendie.

Selon les responsables, cela a commencé lorsqu’une bougie a été allumée par un membre du personnel, à proximité de cinq concentrateurs d’oxygène, utilisé pour les patients atteints du Covid-19, qui ont pris feu instantanément.

publicités

Les services d’urgence locaux ont déclaré que « l’ignorance des lois élémentaires de la physique et le mépris des règles de sécurité ont conduit à des pertes irréparables ».

Le bureau local des procureurs a ouvert une enquête sur l’incident, a rapporté l’agence de presse Interfax. Selon une déclaration, deux femmes et un homme sont décédés, tandis que trois médecins ont souffert de brûlures.

publicités

Des incidents récurrents

En septembre, au moins 14 personnes ont été tuées en Macédoine du Nord après qu’un incendie ait englouti un hôpital de fortune, traitant des patients atteints du coronavirus.

À l’époque, les autorités ont dit qu’elles soupçonnaient que des bouteilles d’oxygène avaient explosé.

En décembre dernier, 10 personnes sont mortes dans un incendie à Gaziantep, en Turquie, et un incendie similaire a fait 10 morts en novembre 2020 à Peatra Niamt, en Roumanie.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre