Il n’a pas reçu son salaire depuis 3 mois : Un ouvrier mécontent décide de démonter tous les pavés qu’il avait posés

Si vous aviez travaillé pendant 3 mois et qu’on ne vous aurait pas versé votre salaire, qu’auriez-vous fait ? Sans doute auriez-vous remis votre démission pour ensuite vous tourner les différents recours possibles.

publicités

Or, nous ne réagissons pas tous de la même façon, et ce travailleur de Mezhdurechensk, une ville de Russie, a plutôt décidé de se venger à sa façon. Le geste qu’il a posé n’est pas passé inaperçu.

Comme on l’entend souvent, la vengeance est un plat qui se mange froid. Certaines personnes sont réticentes à l’idée de se venger. Tandis que d’autres préfèrent agir de manière à rendre la monnaie de leur pièce à ceux qui leur ont fait du tort. Ce qui explique le cas de cet ouvrier de Mezhdurechensk, une ville de Russie. Il a décidé de riposter à une injustice dont il avait été victime depuis pas moins de trois mois.

publicités

La vengeance inattendue de l’ouvrier

L’ouvrier dont il est question ici travaille pour une entreprise de construction russe. On lui a demandé de construire un trottoir extérieur en installant des pavés. Il s’est mis au travail avec ses collègues et a attendu d’être payé une fois le travail terminé.

Cependant, l’entreprise a continué à temporiser et – pour se rattraper – a offert à ses employés un petit-déjeuner pendant les heures de travail. Des mois ont passé et les ouvriers ont continué à ne pas être payés. L’un des contremaîtres a décidé de se venger : il n’a pas arrêté de travailler, mais a décidé d’attirer l’attention de la direction de l’entreprise en retirant les pavés que lui et ses collègues avaient installés.

publicités

Une vidéo pour faire passer le message

L’ouvrier a non seulement enlevé tous les pavés pour exprimer son mécontentement, mais il a également filmé la scène et l’a partagée sur les médias sociaux. Il voulait faire connaître au public la situation difficile que lui et ses collègues traversent au travail. Son idée n’a pas été vaine puisque les gens n’ont pas attendu longtemps pour réagir à la vidéo.

La vidéo n’est pas passée inaperçue et a été vue par le Comité d’enquête de la Fédération de Russie, qui s’est immédiatement intéressé à l’affaire et aux conditions des ouvriers.

« La période pendant laquelle les employés n’ont pas reçu de salaire, le nombre exact d’employés pour lesquels la dette est née et la documentation financière seront examinés. Il sera établi s’il y avait des fonds dans les comptes de l’organisation et à quoi ils ont été dépensés. »

Il ne s’agit donc pas d’une simple vendetta, mais d’une véritable plainte contre les employeurs : de nombreux internautes se sont montrés solidaires sur la toile, prenant le parti du travailleur et saluant son œuvre de vengeance. Qu’en pensez-vous ? A-t-il eu raison de se venger ?

Franbuzz sur Facebook

Répondre