Incidents au Stade de France : Jamie Carragher traite Gérald Darmanin d’escroc après ses propos sur la « fraude massive » des billets

L’ancienne gloire de Liverpool s’en est pris au ministre de l’Intérieur français, l’accusant d’avoir menti sur les responsabilités des forces de l’ordre françaises après le chaos du stade de France, samedi soir, pour la finale de la Ligue des champions.

publicités

20 Minutes – On ne saurait que trop conseiller à Gérald Darmanin d’éviter de choisir l’Angleterre pour se faire un petit week-end en famille dans les mois à venir. En cause, les propos du ministre de l’Intérieur après le fiasco de samedi, lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France, qui a déchargé ses forces de l’ordre de toutes responsabilités dans le chaos et accusé les supporters anglais de « fraude massive et industrielle », ajoutant que « 30 000 à 40 000 supporters britanniques » s’étaient « présentés devant le stade, sans billet ou avec un faux billet ». Des chiffres qui, comme nous l’avons expliqué, semblent très fortement surévalués.

Ce qui est sûr, c’est que le point presse du ministre a provoqué une vague d’indignation Outre-Manche, à commencer par l’ancienne gloire de Liverpool, Jamie Carragher, qui n’a pas hésité à invectiver Darmanin sur les réseaux sociaux en le traitant de « fraud », ce que l’on peut traduire, au choix, par escroc, menteur ou imposteur.

publicités

« Les mensonges et les manipulations des personnes d’autorité sont une honte », a ajouté le consultant Sky Sports, mentionnant également au passage le nom de la nouvelle ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, sur la même ligne de défense que le ministre de l’Intérieur depuis samedi soir.

Le président des Reds exige des excuses

De son côté, l’ancien attaquant Gary Lineker, lui aussi consultant à la télévision britannique, a repris les propos de Gérald Darmanin pour y ajouter son propre sous-texte en Français : « C’est des conneries ! ».

publicités

Pour l’ex-buteur de Leicester, du Barça et de Tottenham, les forces de l’ordre françaises « étaient à l’opposé complet » de ce qu’a décrit le ministre français qui, lors de son point presse, a salué le calme avec lequel ont œuvré les policiers pour « éviter le drame ».

Last but not least, le président de Liverpool Tom Werner a envoyé un courrier à Amélie Oudéa-Castéra pour exiger d’elle et du gouvernement français des excuses après le chaos du week-end.

Source: Aymeric Le Gall – 20 Minutes