Interdiction du collier étrangleur : signez la pétition pour mettre fin à cette aberration

Si vous êtes un propriétaire d’un chien, alors peut-être connaissez-vous l’invention abjecte du collier étrangleur. Réputé pour faciliter l’éducation canine, il n’en reste pas moins extrêmement dangereux à utiliser.

publicités

Et bien évidemment, on assiste souvent à des dérives qui traumatisent et blessent de pauvres animaux. C’est la raison pour laquelle, sur Twitter, les internautes ont décidé de se réunir pour faire signer une pétition afin de l’interdire.

VIA: letribunaldunet.fr

Une invention abjecte pour les chiens

Généralement, quand on pense de l’éducation canine, on pense systématiquement à un dresseur. Aujourd’hui, c’est d’ailleurs la méthode privilégiée pour valoriser et encourager les bons comportements. Sauf que… En parallèle, il existe également une invention abjecte censée faciliter les résultats pour qu’ils soient plus rapides. Et cette invention, c’est le collier étrangleur.

publicités

En gros, le collier se présente sous la forme d’une chaîne qui peut se resserrer au niveau du cou de l’animal si jamais il fait une bêtise. Par ailleurs, certains d’entre eux présentent des pointes qui, bien évidemment, s’insèrent directement dans la peau de la pauvre bête.

Et comme on peut s’y attendre, il existe pas mal de dérives à ce sujet avec notamment, des séquelles physiques mais également psychiques.

publicités

Des séquelles physiques et psychiques

Visiblement, cette invention abjecte d’un autre âge n’a pas encore été retirée de la vente. Pourtant, il est désormais clair que le collier étrangleur provoque des séquelles physiques comme le démontre ce post d’un internaute sur Twitter.

Non seulement, il peut créer des lésions au niveau du larynx mais également, de la trachée et des vertèbres. Par ailleurs, il ne faut pas écarter le risque de dysfonctionnement du collier qui peut entraîner le pire…

Quant aux séquelles psychologiques, elles sont également démontées par de nombreux dresseurs. On pense notamment à de l’agressivité et à des chiens extrêmement craintifs. Par ailleurs, c’est un traitement extrêmement stressant qui provoque généralement une altération du comportement des animaux.

Publié par Claire sur letribunaldunet.fr

Franbuzz sur Facebook

Répondre