Interpellé pour violences conjugales le lendemain de son mariage, le jour de la Saint-Valentin

Un homme de 35 ans a été arrêté par la police de Montauban alors qu’il frappait sa femme en pleine rue le jour de la Saint-Valentin. Qui plus est, le lendemain de leur mariage.

publicités

Les habitants de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne,  ont été témoins d’une scène peu commune le jour de la Saint-Valentin. Un couple en venait aux mains au beau milieu de la rue, rapporte La Dépêche du Midi .

Pas de lune de miel en ce jour de Saint-Valentin. Alertés, les policiers ont placé l’homme de 35 ans, passablement ivre, en garde à vue. Pour découvrir que les deux protagonistes s’étaient mariés la veille.

publicités

Pas de plainte

Après avoir fêté son mariage la veille de la journée des amoureux, l’homme a continué les célébrations. Son épouse a décidé à un moment donné qu’il était temps d’arrêter et est allée jeter les bouteilles d’alcool.

«Elle a considéré qu’il avait assez bu et a voulu lui enlever les bouteilles», selon une source policière.

publicités

L’épouse n’a pas souhaité déposer plainte. Mais son mari de fraîche date a tout de même fait l’objet « d’une sensibilisation aux violences conjugales​ » et va se voir proposer une peine alternative de composition pénale.

Dans cette situation, l’homme a pu ressortir libre du commissariat en début de matinée. Il est rentré chez lui après avoir fait l’objet «d’une composition pénale et d’une sensibilisation aux violences conjugales», a précisé le quotidien.

Franbuzz sur Facebook

Répondre