Ivre et porté disparu, il participe lui-même aux recherches pour le retrouver

Un homme de 50 ans qui avait été porté disparu à participer à une marche pour se retrouver lui-même. Ivre, il n’était pas au courant qu’il était au centre de toutes ces recherches.

publicités

La nouvelle de sa disparition avait été relayée par tous les médias turcs. Mardi 28 septembre en Turquie, les autorités ont annoncé la disparition de Beyhan Mutlu, un homme d’une cinquantaine d’années s’étant volatilisé alors qu’il rentrait d’une soirée arrosée entre amis.

En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, la police a mobilisé ses troupes et organisé une battue citoyenne dans une forêt proche du domicile du disparu. Plusieurs dizaines d’habitants se sont alors joints aux recherches, sans imaginer la découverte qu’ils s’apprêtaient à faire…

publicités

Une nouvelle affaire de disparu

Beyhan Mutlu, un Turc de 50 ans, participait à une soirée avec des amis près de la ville turque d’İnegöl. Fortement alcoolisé, il a quitté la fête pour aller en forêt mais n’est jamais revenu. La police qui a craint qu’il se soit égaré a donc mobilisé une équipe de recherche pour faire une battue dans les bois, raconte la RTBF.

Des habitants des environs ont également grossi les rangs des équipes de recherche au fur et à mesure que le bruit de la disparition de l’homme se répandai.

publicités

Les participants de la battue qui a duré plusieurs heures se sont bien évidemment mis à crier le nom de l‘homme recherché. Selon les médias locaux relayés par la BBC, l’un des participants aurait alors répondu « Je suis là, qui cherchons-nous ? ».

image: Twitter – Vaziyet

« J’ai cherché pendant 30 minutes »

L’homme, loin d’être perdu, avait donc participé à sa propre recherche. Pour le média local Vaziyet, il a confié « avoir cherché pendant plus d’une demi-heure » avec les autres. « Quand ils ont su que c’était moi, les équipes ont souri », a-t-il conclu.

Ses amis eux-mêmes, qui se trouvaient pourtant à proximité, ne s’étaient pas aperçus de sa présence.

On ignore encore par quel cheminement il a pu se retrouver à participer aux opérations de recherche.

La police l’a finalement reconduit à son domicile.

Franbuzz sur Facebook

Répondre