Jodie, 24 ans, jugée « trop jolie » pour exercer son métier

Après avoir travaillé comme soignante, Jodie Leigh Fox, une jeune femme de 24 ans, a décidé de se réorienter professionnellement.

publicités

Les crieurs du web – A 24 ans, la jeune femme exerce le métier dont elle a toujours rêvé. Depuis toute petite, Jodie est fascinée par les bus et adore les conduire. Originaire de Brentwood, en Essex, l’Anglaise était aide-soignante jusqu’à ce qu’elle décide de se réorienter.

Crédits : Instagram @jodieleighthebusdriver

Jodie décide de se réorienter pour réaliser son rêve : devenir chauffeur de bus !

Un jour, elle aperçoit une publicité à l’arrière d’un bus qui vante le métier de chauffeur. « Lorsque j’ai quitté mon emploi d’aide-soignante, j’ai réalisé que j’avais toujours été intriguée par la conduite de bus », confie-t-elle. C’est décidé : cette profession sera la sienne ! Jodie entame les démarches nécessaires et suit une formation.

publicités
Crédits : Instagram @jodieleighthebusdriver

Etre chauffeur de bus est donc une véritable passion pour la jeune femme, qui ne regrette pour rien au monde d’avoir choisi cette voie professionnelle. Jodie s’est même formée pour conduire des autocars et des limousines !

Crédits : Instagram @jodieleighthebusdriver

Si tout se passe donc au mieux pour Jodie, son physique avantageux lui vaut néanmoins des réflexions constantes. Lorsqu’ils prennent place dans son bus, les hommes ne peuvent s »empêcher de la dévisager et beaucoup d’entre eux lui font des réflexions.

publicités

Les passagers hommes complimentent constamment Jodie sur sa beauté

« Je reçois tellement de commentaires, principalement des hommes », confie la jeune femme au Dailymail. Jodie rapporte que les passagers masculins ne cessent de lui faire remarquer qu’elle est « trop jolie pour être chauffeur de bus ». Beaucoup vont même plus loin, en la draguant ouvertement.

Crédits : Instagram @jodieleighthebusdriver

Jodie est donc constamment encensée sur son physique durant ses heures de travail : « Tu es si jolie », « Je n’ai jamais vu un aussi beau chauffeur de bus de ma vie », etc. Des compliments que la jeune femme apprécie, bien qu’elle déplore les stéréotypes liés à sa profession.

Crédits : Instagram @jodieleighthebusdriver

Quant aux femmes qui prennent place dans son bus, ces dernières la complimentent souvent sur ses cheveux, ses ongles ou son maquillage. Jodie ne passe donc jamais inaperçue, même auprès de ses collègues. Son apparence physique comme sa jeunesse sont rares dans ce métier. « Il n’y a pas de femme du même âge que moi », confie-t-elle. Malgré cela, Jodie n’envisage pas une seconde de quitter son emploi. « J’aime mon travail ; j’espère faire ça jusqu’à ma retraite ! », conclut-elle.

Source: Les crieurs du web