La canicule se dirige vers l’Est : 69 départements désormais placés en vigilance orange, 15 restent en rouge

Ceci traduit le déplacement de « la canicule vers les régions de l’est du pays ».

publicités

Météo-France a placé lundi après-midi 69 départements en vigilance orange canicule, ainsi que l’ Andorre, tandis que 15 autres sur la façade atlantique restent en vigilance rouge, au plus fort de l’épisode caniculaire.

Ceci traduit le déplacement de « la canicule vers les régions de l’est du pays », selon le bulletin de Météo-France, qui relève vers 15 heures que « de nombreux records absolus, (ont été) égalés ou même battus » comme à Nantes avec 40,5 °C ou à Biscarrosse avec 41,7 °C, mais que « les températures maximales ne sont pas encore atteintes ».

publicités

Un point culminant

« Ce lundi marque le point culminant de cet épisode caniculaire sur la façade ouest du pays avec un pic de chaleur extrême », note Météo-France. « En Bretagne, ce niveau de chaleur est donc tout à fait exceptionnel. »

Des orages pourraient frapper le sud des Alpes avec des « averses pouvant donner de fortes précipitations en peu de temps », tandis que le vent va se renforcer lundi soir sur les côtes aquitaines, alors que les pompiers luttent toujours contre des incendies.

publicités

Toujours 15 départements concernés par la vigilance rouge

Les 18 nouveaux départements placés en vigilance orange sont: l’Ain, l’Aube, les Ardennes, la Marne, la Côte d’Or, le Doubs, la Saône-et-Loire, la Haute-Loire, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, les Territoires de Belfort, la Haute-Marne, la Haute-Saône, Jura et les Vosges.

Les départements concernés par la vigilance rouge restent les mêmes que lors du dernier bulletin de Météo-France, à savoir: les Landes, le Gers, le Lot et Garonne, la Gironde, la Dordogne, la Charente Maritime, les Charente, les Deux Sèvres, la Vendée, la Loire Atlantique, le Maine et Loire, l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan, les Côtes d’Armor et le Finistère.

Seuls douze départements demeurent en vigilance jaune: la Haute-Corse, la Corse-du-Sud, le Var, les Bouches-du-Rhône, l’Hérault, l’Aude, les Pyrénées-Orientales, la Lozère, la Loire, le Puy-de-Dôme, l’Allier, la Creuse.

Température en baisse ce mardi

Les températures vont baisser mardi et « la vigilance rouge canicule » devrait être levée sur la carte de vigilance de mardi matin 6 heures, indique encore Météo-France, tandis que les fortes chaleurs vont se décaler sur la moitié est de la France avec des températures comprises entre 37 et 40 °C.

« Mercredi, les fortes chaleurs ne concerneront plus que le quart sud-est du pays », une situation qui pourrait perdurer plusieurs jours.

Avec AFP