La championne française de snowboard Julie Pomagalski décède dans une avalanche

L’ancienne championne de snowboard française Julie Pomagalski est décédée dans une avalanche en Suisse. A ses côtés lors du drame, un guide et sauveteur CRS à Albertville a également perdu la vie, tandis qu’un troisième homme a pu être secouru.

publicités

La Française Julie Pomagalski, championne du monde de boardercross en 1999, est décédée mardi dans une avalanche survenue dans le Canton d’Uri, en Suisse, selon le journal Le Temps. Elle faisait partie d’un groupe de quatre freeriders en train de descendre le Gemsstock, une montagne connue des Alpes lépontines, quand une plaque de neige s’est détachée.

Mardi, la police du canton suisse d’Uri avait annoncé dans un communiqué le décès de deux freeriders français en fin de matinée dans la descente du Gemsstock, un sommet de 2.961 mètres connu des amateurs de hors-piste pour ses pentes exigeantes et sa poudreuse abondante.

publicités

« Toutes les pensées de l’équipe de France Olympique et du CNOSF vont à la famille de Julie Pomagalski, à ses proches, à la Fédération Française de Ski », a tweeté le Comité national olympique et sportif français. Julie Pomagalski est décédée mardi en fin de matinée dans le Gemsstock, un massif du canton d’Uri en Suisse.

Lauréate de la Coupe du monde en 2004

La Française, âgée de 40 ans, avait remporté en plus de son titre mondial une médaille d’argent en géant parallèle aux Mondiaux en 2003. Lauréate de neuf victoires en Coupe du monde de snowboard et du globe de cristal en 2004, elle avait participé aux Jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002 et de Turin en 2006.

publicités

Retraitée depuis 2007, Julie Pomagalski était la petite-fille de Jean Pomagalski, inventeur du téléski en France dans les années 30 et fondateur à la fin des années 40 de la société de construction de remontées mécaniques Poma, aujourd’hui poids lourd mondial du transport par câble.

Franbuzz sur Facebook

Répondre