Lady Gaga révèle être tombée enceinte après avoir été violée

Dans une interview poignante, Lady Gaga confie avoir été violée à l’âge de 19 ans par un producteur qui l’a ensuite abandonnée dans un coin de rue enceinte. Un événement atroce qui lui a causé un profond mal-être et des douleurs physiques et psychiques qui perdurent encore aujourd’hui.

publicités

Le prince Harry s’est confié longuement à Oprah Winfrey dans «The Me You Can’t See», une série-documentaire sur la santé mentale qu’il produit avec la présentatrice américaine. D’autres témoins ont partagé leur expérience dans le programme diffusé sur Apple TV+. Parmi eux, Lady Gaga.

Face caméra, la chanteuse est revenue sur une période sombre de sa vie, des viols subis à 19 ans et commis par un producteur de musique. A cette époque, avant qu’elle ne devienne une star internationale, son agresseur l’avait menacée de brûler sa musique si elle n’enlevait pas ses vêtements.

publicités

« J’ai été enfermée dans un studio pendant des mois »

«Il n’arrêtait pas de me demander d’enlever mes vêtements. Et j’ai dit non. Et je suis partie, et il m’a dit qu’il allait brûler toute ma musique. Il ne s’est pas arrêté là», se souvient-elle les larmes aux yeux dans le documentaire ‘The Me You Can’t See’, citée par USA Today. «Je me suis juste figée et je… je ne me souviens même pas.»

«J’ai d’abord ressenti une douleur intense, puis je suis devenue engourdie, poursuit Lady Gaga. Et puis, j’ai été malade pendant des semaines, des semaines, des semaines et des semaines après. J’ai alors réalisé que c’était la même douleur que j’ai ressentie lorsque la personne qui m’a violée m’a déposée enceinte au coin d’une rue.»

publicités

La chanteuse a longtemps souffert de stress post-traumatiques. «J’ai fait une vraie crise psychotique, et pendant quelques années, je n’étais plus la même. Ce que je ressens quand je ressens de la douleur était ce que je ressentais après avoir été violée. J’ai fait tellement d’IRM et de scanners. Ils n’ont rien trouvé, mais votre corps se souvient. Je ne pouvais plus rien ressentir, je me suis dissociée. C’est comme si votre cerveau avait arrêté de fonctionner. Vous ne comprenez pas pourquoi personne ne panique, mais vous, vous êtes complètement dans la paranoïa.»

Lady Gaga encourage les victimes à parler

Dans le documentaire, elle explique aussi : «La douleur que je ressens est celle que j’ai ressentie lorsque j’ai été violée. J’ai passé tellement d’IRM et de scanners. Ils n’ont rien trouvé, mais votre corps se souvient (du traumatisme, ndlr). Je ne pouvais plus rien ressentir, je me suis dissociée. C’est comme si votre cerveau arrête de fonctionner. Vous ne comprenez pas pourquoi personne ne panique, mais vous, vous êtes complètement dans la paranoïa».

La guérison et la reconstruction ont duré « deux ans et demi » pour Lady Gaga qui encourage les victimes à libérer leurs paroles. «Ouvrez votre cœur à quelqu’un, car je vous le dis, je suis passée par là et les gens ont besoin d’aide. Pouvoir en parler fait partie de ma guérison», conclut-elle.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre