Le four d’un crématorium explose à cause d’un téléphone portable dans les Hauts-de-France

La cause de cette explosion n’est autre que la batterie au lithium d’un téléphone portable qui s’est glissé dans le cercueil et a été chauffé à près de 1.100 degrés Celsius.

publicités

L’idée pourrait presque faire sourire mais cela aurait pu avoir de graves conséquences. Au mois de juillet, l’un des deux fours du crématorium de Vendin-lès-Béthune (Pas-de-Calais) a explosé alors qu’une cérémonie se tenait à proximité, révèle aujourd’hui La Voix du Nord.

S’il n’y a heureusement pas eu de blessé, le four est toutefois hors d’usage et les travaux de réparation ont été estimés à 90 000€.

publicités

Au moment de la crémation, la batterie au lithium de l’appareil a été chauffée à près de 1.100 degrés Celsius, provoquant l’explosion.

La cause de cette explosion n’est autre que la batterie au lithium d’un téléphone portable qui se serait retrouvé dans le cercueil. Une fois à l’intérieur du four et soumise à une température de 1 100 degrés, celle-ci aurait rapidement gonflé jusqu’à exploser.

publicités

« Il en va de la responsabilité des pompes funèbres de s’assurer qu’il n’y a que le défunt dans le cercueil », peste Frédéric Ivain, le directeur du crématorium, auprès de nos confrères.

Franbuzz sur Facebook

Répondre