Le Roi Lion du Kenya, «Scarface», s’est éteint à l’âge de 14 ans

Triste nouvelle : le plus célèbre lion du monde, Scarface, s’est est allé. Le félin est mort de vieillesse le week-end dernier dans la réserve Masai Mara, au Kenya. Il vient de mourir de vieillesse à l’âge de 14 ans.

publicités

Le lion était considéré comme la vedette du parc animalier africain. Scarface s’est éteint paisiblement ce vendredi 11 juin dans la réserve Masai Mara (Kenya). Le fauve était âgé de 14 ans. À l’état sauvage, l’espérance de vie du lion oscille entre 10 et 14 ans.

« Scarface a rendu son dernier souffle. Il est mort en paix, sans être dérangé par les véhicules et les hyènes. Nous étions le seul véhicule sur les lieux et à ses côtés, dans l’espoir de lui apporter un quelconque réconfort », a annoncé le Mara Predator Conservation Programme sur Facebook. Le post comportait également une photo de Scarface décédé.

publicités

Avant d’ajouter : « Le Mara a perdu un autre de ses grands mâles emblématiques. Puisse sa légende perdurer ». À l’instar de Scar dans le dessin animé Le Roi Lion, le félin devait son surnom à une cicatrice située au-dessus de son œil droit.

publicités

Un journaliste du Petit Bleu d’Agen, qui a rencontré le célèbre lion il y a quelques années, raconte l’agonie de Scarface. Depuis plusieurs semaines, il s’était retrouvé seul après le départ des femelles de son groupe, puis le décès de ses frères, l’un après l’autre. Se nourrir était devenu de plus en plus difficile pour lui et il était amaigri. « Il a pu l’autre jour avaler quelques morceaux d’un hippo tué par de jeunes lions qui ont laissé faire le roi vieillissant. Ces jours-ci, il reste allongé sous un arbre. Les rangers du Masaï Mara veillent sur lui nuit et jour pour ne pas qu’il finisse sous les crocs des hyènes qui trouveraient là de quoi pavaner. »

Scarface était la superstar de la réserve africaine

Durant de longues années, Scarface était l’attraction principale de la réserve naturelle. Chaque année, cette vaste étendue de savane attire un grand nombre de touristes. Elle est une destination très prisée pour l’observation de la faune.

Il faut dire que le parc animalier (l’un des plus célèbres d’Afrique subsaharienne) abrite des éléphants de brousse, des léopards africains, des rhinocéros noirs et blancs ou encore des guépards.

Scarface devait son nom à sa cicatrice bien visible à l’œil droit. Celle-ci lui permettait d’être facilement identifié dans la réserve et les zones de conservation environnantes où on estime qu’il y a 850 à 900 lions. Le lion emblématique du Masaï Mara était « très respecté dans le monde des guides masaïs », assure le journaliste français qui l’a rencontré en 2018, après une de ces bagarres sanglantes où l’animal avait été attaqué par une bande rivale – et s’en était remis par la suite.


Source de vidéo: Youtube-BlackGrousePhotography

Les internautes rendent hommage au lion

Outre ses mammifères, la réserve abrite également entre 850 à 900 lions. Scarface appartenait à un groupe de lions surnommés « les quatre mousquetaires ». Les félins régnaient en maître sur le territoire de « Marsh Pride ».

Les rois de la savane ont fait l’objet d’une série de documentaires de la BBC. En 2018, le quatuor a perdu l’un de ses membres prénommé Hunter.

Sans surprise, la mort de Scarface a attristé un grand nombre d’internautes, dont le guide de safari Thibaud Cheminant. Ce dernier lui a rendu un dernier hommage sur son compte Twitter: «Le roi n’est plus (…) C’est une grande perte mais c’est ainsi que tous les lions devraient mourir ».

Franbuzz sur Facebook

Répondre