« Les gens oublient que je suis beaucoup plus méchante que mon mari » : Les surprenantes confidences de Brigitte Macron sur son caractère !

Vendredi 12 novembre 2021, Brigitte Macron s’est confiée au journal Le Monde sur son rôle au sein de l’Elysée. La première dame veille particulièrement sur l’entourage de son mari et n’hésite pas à opérer quelques recadrages, parfois avec une certaine sévérité.

publicités

« Une femme d’une humanité, d’une gentillesse et d’une simplicité extraordinaire », voilà comment Carla Bruni décrit celle qui lui a succédé dans le rôle de première dame. Mais Brigitte Macron a également un caractère bien trempé qui lui a permis de se faire rapidement respecter après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.

Qu’elle pousse un coup de gueule contre une journaliste trop inquisitrice sur son couple, s’énerve contre le chien indiscipliné de François Hollande ou monte au créneau pour une cause qui lui tient à coeur : celle qu’on présente comme la conseillère de l’ombre du chef de l’Etat n’hésite jamais à taper du poing sur la table quand quelque chose lui déplaît.

publicités

« Quand je ne suis pas contente, je le dis »

Dans un long article que lui consacre le journal Le Monde, paru ce vendredi 12 novembre, Brigitte Macron reconnaît d’ailleurs qu’elle a un « sale caractère » et qu’elle sait se mettre en colère. L’épouse d’Emmanuel Macron peut ainsi réprimander les membres du personnel de l’Elysée quand elle estime que le travail n’est pas bien fait : « Quand je ne suis pas contente, je le dis ».

Et, déterminée à préserver son hyperactif d’époux, elle se montre inflexible quand des amis appellent pour annoncer leur venue à l’improviste au Fort de Brégançon, dans le Var, lorsque le couple présidentiel y séjourne pour les vacances. Il ne faut tout simplement pas chercher la première dame. « Je n’attaque jamais, je ne donne pas la première baffe, mais je suis capable de la rendre » dit-elle à nos confrères, en souriant.

publicités

« Les gens oublient que je suis beaucoup plus méchante que mon mari »

L’un des objectifs de Brigitte Macron est d’accompagner son mari durant son quinquennat afin qu’il soit dans les meilleures conditions pour gouverner. C’est pour cette raison que lors de cet entretien, elle a tenu à rappeler qu’elle n’est pas dupe face aux nombreuses flatteries faites à son homme par de nombreuses personnalités politiques avant que ces derniers le trahissent. « Les gens oublient que je suis beaucoup plus méchante que mon mari » a-t-elle confié.

Des propos confirmés par un proche de la Première dame et d’Emmanuel Macron qui a déclaré au quotidien national : « C’est vrai. Quand elle décrète que quelqu’un dit sortir du champ, ça sort. Lui, il louvoie, c’est ordre et contrordre. Avec elle, tu fais double jeu ou tu trahis une fois, c’est terminé. »

Pour l’aider à ne pas « sortir de ses gonds« , Brigitte Macron écrit régulièrement dans un journal. Une manière d’extérioriser mais dans le calme. « Quand les choses sont compliquées, je les couche sur le papier. C’est raide, thérapeutique. » a-t-elle précisé.

Dans l’article du Monde, intitulé « La Coach  de l’Élysée« , l’ex-enseignante de 68 ans s’est également livrée sur la différence d’âge avec son époux. « Les Français auraient sans doute préféré une ‘première dame’ plus jeune… » a-t-elle déclaré, avant de poursuivre. « Je sais, on est un couple atypique, on a vingt-quatre ans d’écart, je comprends que ça puisse étonner, qu’on ne nous comprenne pas, mais je ne comprends pas l’agressivité. »

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre