Loire-Atlantique : Le bébé dauphin né il y a huit jours à Planète sauvage est décédé

Le delphineau né lundi 8 juin au sein du parc animalier Planète Sauvage, est mort. Le mammifère marin serait mort d’une malformation cardiaque.

publicités

Il est décédé sept jours après sa naissance. Le delphineau qui était venu au monde le 8 juin dernier au sein de la Cité marine de Planète sauvage n’a pas survécu, annonce ce mardi le parc animalier situé à Port-Saint-Père (Loire-Atlantique), non loin de Nantes.

Le parc animalier et ses soigneurs se disent « très affectés » par cette mort arrivée soudainement, une semaine après la naissance : « Le delphineau souffrait d’une malformation cardiaque ».

publicités

« Une équipe vétérinaire spécialisée, accompagnée du responsable scientifique du parc, a procédé à des analyses complètes qui ont permis de déterminer rapidement la cause du décès. Le delphineau souffrait d’une malformation cardiaque, explique la direction. Pour tous les animaux sauvages, en parcs zoologiques comme en milieu naturel, l’entrée dans la vie reste un moment de fragilité. C’est pourquoi une équipe de dix soigneurs était restée mobilisée 24h/24h depuis sa naissance. »

Une équipe de dix soigneurs mobilisée

Le petit mammifère était entouré par une équipe de dix soigneurs de la cité marine, restée mobilisée 24 h/24 h depuis sa naissance.

publicités

Une équipe vétérinaire spécialisée accompagnée du responsable scientifique du parc, Martin Böye, « ont procédé à des analyses complètes qui ont permis de déterminer rapidement la cause du décès ».

La naissance de delphineaux est parfois ponctuée d’incidents. Si la malformation cardiaque ici, il peut aussi survenir d’autres problèmes, comme celui vécu par le parc animalier le 28 août 2015 : un petit dauphin né douze jours plus tôt avait trouvé la mort, tué par un coup à l’abdomen porté par Lucille, une femelle du groupe, avec laquelle lui et sa mère avaient été placés.

Un autre décès de delphineau en 2015

Le delphineau était un mâle mis au monde par la femelle Amtan. Il s’agissait de la quatrième naissance de la Cité marine depuis son ouverture en 2007. Déjà, en août 2015, l’un de ces delphineaux avait trouvé la mort quinze jours après sa naissance, victime d’un coup fatal porté par une femelle du groupe.

« Toute l’équipe du parc et particulièrement de la Cité Marine est très affectée par cette disparition », ajoute la direction de Planète sauvage.

Une vidéo de la naissance du bébé d’Antam avait été mise en ligne sur la chaîne Youtube de Planète sauvage. Elle a été retirée.

Franbuzz sur Facebook

Répondre