Lucky « otarie emblématique » du zoo de La Flèche est décédée

L’otarie mâle emblématique du zoo de La Flèche, est morte vendredi à l’âge de 26 ans. Elle souffrait d’une paralysie du train arrière depuis quatre ans.

publicités

Elle était présente au zoo de La Flèche depuis 25 ans. Ce vendredi 3 juin 2022, le zoo de La Flèche a annoncé une bien triste nouvelle sur sa page Facebook. Lucky, l’otarie mâle emblématique du parc animalier, est décédé. Présent dans le zoo fléchois depuis plus de 25 ans, « il s’apprêtait à fêter sa 27e bougie, très bel âge pour une otarie dont l’espérance de vie avoisine les 15 années en milieu naturel », indique le zoo.

Un caractère « tout en douceur »

Lucky, surnommé « Zammour » avait un caractère « tout en douceur, ne montrant jamais aucune once d’agressivité […]. À cette douceur s’ajoute un tempérament affirmé : lorsque Lucky décidait la fin d’un entraînement, il quittait tout bonnement les lieux de sa tête relevée et fière ».

publicités

Elle était présente au zoo de La Flèche depuis 25 ans. Ce vendredi 3 juin 2022, le zoo de La Flèche a annoncé une bien triste nouvelle sur sa page Facebook. Lucky, l’otarie mâle emblématique du parc animalier, est décédé. Présent dans le zoo fléchois depuis plus de 25 ans, « il s’apprêtait à fêter sa 27e bougie, très bel âge pour une otarie dont l’espérance de vie avoisine les 15 années en milieu naturel », indique le zoo.

publicités

Un caractère « tout en douceur »

Lucky, surnommé « Zammour » avait un caractère « tout en douceur, ne montrant jamais aucune once d’agressivité […]. À cette douceur s’ajoute un tempérament affirmé : lorsque Lucky décidait la fin d’un entraînement, il quittait tout bonnement les lieux de sa tête relevée et fière ».

Il était atteint d’une paralysie du train arrière depuis quatre ans. « À son grand âge et à cette paralysie, s’ajoutait une insuffisance rénale, diagnostiquée il y a plusieurs années, qui affaiblissait l’état de santé de Lucky, précise le parc animalier. Très connu de nos visiteurs et reconnaissable de tous grâce à sa bosse sur sa tête, Lucky était une otarie emblématique du parc, que nos visiteurs pouvaient découvrir et observer lors des présentations et animations pédagogiques. »

Il y a un an déjà, un autre pensionnaire célèbre du zoo de la Flèche, qui abrite 1.500 animaux sur 14 hectares, disparaissait. Jabu, un mâle lion blanc, était décédé à l’âge de 15 ans.