Marc Lavoine ému sur scène : Il retrouve la femme pour laquelle il a écrit « Les yeux revolver » !

Pour son retour sur scène à l’Olymia, ce mardi 5 octobre 2021, Marc Lavoine a retrouvé la femme au regard qui tue, celle qui a inspiré son tube emblématique des années 80, « Yeux Révolver »…

publicités

Un moment magique est inattendu. Après plusieurs mois sans voir son public, Marc Lavoine est de retour à l’Olympia ces mardi 5 et mercredi 6 octobre. Pour ce grand retour, le chanteur a prévu deux soirées piano voix, intitulés « Dans la peau ». Au cours du concert exclusif, Marc Lavoine a réservé des moments de poésie, de reprises de variétés françaises, mais également ses plus grands tubes : J’ai tout oublié, Toi mon amour, et évidemment le plus romantique, Elle a les yeux revolver.

Heureux de retrouver son public après une longue pause en raison de la pandémie de Covid-19, il a offert une prestation piano voix des plus poétiques grâce à des reprises de grands classiques de la variété française mais aussi des tubes qui lui sont propres. Parmi eux, Toi mon amour, J’ai tout oublié ou encore Elle a les yeux revolver, l’un des morceaux les plus cultes de son répertoire.

publicités

Marc Lavoine ému en retrouvant la femme aux yeux revolver

Personne ne s’y attendait. Avant de commencer à chanter, accompagné d’Alain Nanty son pianiste, l’ex de Line Papin a précisé que cette femme aux pupilles magiques, et aux yeux qui tuent, se trouvait dans le public. C’est alors que les spectateurs ont entendu quelques paroles, dans le noir, lorsque cette dernière a crié pour signaler sa présence. La cherchant des yeux, Marc Lavoine s’est finalement arrêté en plein refrain, « Ça fait bizarre« , a-t-il déclaré, encore ému, révèle Purepeople,

Mais qui peut bien être cette célèbre femme au regard assassin ? Puisqu’il ne s’agit d’aucune de ses anciennes femmes, elle est alors peut-être une inconnue. Simplement une femme assise à un bar dans les années 80, une passante sous la fenêtre de Marc Lavoine quand il cherchait l’inspiration… Le mystère reste entier. À part pour les voisins de cette femme ce mardi 5 octobre…

publicités

Son identité gardée secrète

À ce jour, seul Marc Lavoine semble connaître l’identité de sa muse : « il ne s’agit d’aucune de ses anciennes femmes, elle est alors peut-être une inconnue. Simplement une femme assise à un bar dans les années quatre-vingt, une passante sous la fenêtre de Marc Lavoine quand il cherchait l’inspiration… », questionnent nos confrères du site Public. Pourtant, la jeune femme au regard qui tue, n’est pas l’unique inspiration de l’artiste au contraire.

Marc Lavoine s’est également inspiré du film Les yeux de Laura, et de sa maman Michelle disparue en 2011 : « qui, quand il était petit lui répétait « Arrête de faire tes yeux revolver ! ». Proche d’elle avant son décès, il assure s’être inspiré d’elle dans toutes ses chansons : « Ma mère m’a donné Les yeux revolver. Ma mère m’a donné cette émotion, cette fragilité qui était la sienne. Sa façon d’aimer les gens, de s’occuper des gens tout le temps. Toutes mes chansons, d’une certaine façon, viennent d’elle », confiait-il sur le plateau de Vivement dimanche sur France 2.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre