Martine Wonner : « Le gouvernement va punir les Français en montrant du doigt les non vaccinés »

Martine Wonner est députée de la 4e circonscription du Bas-Rhin. Médecin psychiatre de formation, elle fait partie du collectif Laissons les médecins prescrire.

publicités

The Epoch Times : Créé en mars 2020 pour défendre la liberté de prescription des médecins et la mise en place « de vrais protocoles de soins précoces » dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, le collectif rassemble plusieurs praticiens et professionnels de santé ainsi que des citoyens et des associations.

Alors que le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire a été adopté par les parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat le 25 juillet 2021, nous avons rencontré Martine Wonner afin de revenir avec elle sur les principales mesures du texte : l’extension du pass sanitaire, l’obligation vaccinale des soignants et des personnels en contact avec un public vulnérable ainsi que la prolongation du régime transitoire de sortie de l’état d’urgence sanitaire.

publicités

Les mesures inscrites dans le projet de loi sont-elles proportionnées et répondent-elles à un impératif de santé publique ?

L’extension du pass sanitaire permettra-t-elle vraiment d’échapper à un nouveau confinement ?

publicités

Comment expliquer l’absence de plusieurs parlementaires lors du vote d’un texte aussi important ?

Le gouvernement cherche-t-il à culpabiliser, voire à diaboliser les Français qui ne souhaitent pas se faire vacciner ou qui sont contre l’extension du pass sanitaire ?

L’État pourrait-il imposer la vaccination à l’ensemble de la population dans les mois qui viennent ?

Que dit cette crise sanitaire de notre société ? Est-elle l’expression d’une crise plus profonde ?

🎥 Découvrez les réponses de Martine Wonner à ces questions dans la vidéo ⬇

Source: The Epoch Times

Franbuzz sur Facebook

Répondre