McFly et Carlito vont voler avec la Patrouille de France pour le 14 Juillet… et ça ne passe pas !

C’était déjà depuis le 23 mai que la vidéo de McFly et Carlito, tournée à l’Élysée circule sur YouTube. Les deux youtubeurs ont lancé un « concours d’anecdotes » au président de la République. Une séquence qui a provoqué beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux, mais l’histoire se poursuit…

publicités

Les voilà, tout sourire, harnachés, sur le tarmac de la base aérienne de Cazaux (Gironde), où ils sont allés faire un premier vol « d’essai » aux côtés des pilotes de l’armée de l’air. Dans la vidéo postée la semaine dernière sur Instagram, McFly brandit son casque et ses rangers à la caméra sous l’œil euphorique de son compère Carlito. Ce mercredi, comme promis à l’issue du concours d’anecdotes qui les a opposés au président de la République, les deux youtubeurs s’installeront chacun dans un Alpha Jet et survoleront les Champs-Élysées avec la Patrouille de France.

Une aventure folle, qui a débuté en février, quand Emmanuel Macron leur a lancé un défi : réunir 10 millions de personnes devant une vidéo promouvant les gestes barrière. Challenge accepté et relevé haut la main sous la forme d’une chanson par David Coscas et Raphaël Carlier, invités à tourner dans le palais de l’Élysée leur concours d’anecdotes.

publicités

« Ils ne le prennent pas comme une sacralisation en tant que youtubeurs. Avoir accès à ce lieu, à cette personne… Ça aurait été bête de refuser, commente l’entourage du duo à l’emploi du temps très chargé. Ils s’attendaient à être critiqués mais ils l’ont toujours dit : ce n’est pas du tout une démarche politique. Et les bénéfices générés par la vidéo et la chanson vont être reversés aux agorae, des épiceries solidaires pour les étudiants. »

McFly et Carlito s’apprêtent à voler avec la Patrouille de France

À l’issue du concours d’anecdotes – qui avait déjà agité la toile -, les deux youtubeurs s’installeront chacun dans un Alpha Jet et survoleront les Champs-Élysées pour ce 14 juillet 2021. Le président de la République semble tenir parole, car il leur avait déjà promis une séquence au lieu emblématique, à l’Élysée, si ils comptabilisaient 10 millions de vues sur une de leur vidéo YouTube.

publicités

À présent, c’est une nouvelle aventure pour eux. Tout souriant, sur le tarmac de la base aérienne de Cazaux, dans le Gironde : c’est à travers une vidéo postée sur Instagram, la semaine dernière, qu’ils sont allés faire leur premier vol « d’essai » aux côtés des pilotes de l’armée de l’air. «On sera dans les avions le 14 juillet et je pense qu’on va tout simplement gerber !», affirmaient McFly et Carlito à la fin de leur vidéo réalisée avec Emmanuel Macron à l’Élysée fin mai.

Maintenant, il reste à savoir si le président de la République tiendra parole, mercredi.


Source de vidéo: Le Tribunal du net

Une aventure qui fait polémique

Après la vidéo avec Emmanuel Macron qui a suscité une vague de colère, cette nouvelle qui vient s’ajouter n’est pas prise sous le même angle pour tout le monde. Certaines personnes pensent que cette décision est une aberration. Selon eux, d’autres personnes, qui ont « aidé à faire tourner le pays pendant la pandémie mondiale » seraient plus méritant d’obtenir une place à bord de cet Alpha Jet, pour avoir la chance de survoler les Champs-Élysées : Infirmiers, comme médecin, par exemple.

Jean Messiha a également pris part au débat, sur le plateau de CNEWS (vidéo ci-dessus). Le politicien français juge la collaboration de McFly et Carlito avec le président de la République comme néfaste. Les deux youtubeurs n’ont, selon lui, pas les connaissances politiques nécessaires pour échanger de manière intelligente avec Emmanuel Macron. Jean Messiha en profite pour les comparer au talk-show Touche Pas à Mon Poste, qui, lui est plus légitime à discuter de sujet politique puisqu’il y a des invités concernés directement par les sujets abordés.

Néanmoins, certaines personnes restent ravis d’apprendre que Mcfly et Carlito survoleront les Champs-Élysées:

Sources:  Le Tribunal du netLe Parisien

Franbuzz sur Facebook

Répondre