Meurthe-et-Moselle : Des policiers municipaux se font voler leur radar en secourant une dame

Voilà une mésaventure dont se serait bien passée la police municipale de la ville d’Homécourt en Meurthe-et-Moselle. Le 1er juin dernier, ils se sont fait voler leurs jumelles radars!

publicités

Le 1er  juin dernier, le radar portatif de la police municipale, appelé un cinémomètre, a été dérobé dans un contexte particulier. Plus d’un mois après, et alors qu’une plainte a été déposée, l’appareil n’a toujours été retrouvé, rapporte Le Républicain lorrain.

Le cinémomètre de la police municipale d’Homécourt a été dérobé le 1er juin dernier dans des circonstances spéciales, alors que les policiers sortaient tout juste de l’hôtel de ville. « On espère que la personne qui l’a dérobé nous le redonnera, il y a urgence », soulève Yann Alouane, le conseiller municipal délégué à la sécurité publique.

publicités

Un vol devant la mairie

Le vol a eu lieu dans un contexte très particulier. En effet, alors que les deux policiers municipaux sortaient de la mairie pour partir effectuer des contrôles de vitesse dans la commune, un accident s’est produit sous leurs yeux.

Ils se sont précipités pour porter secours à la personne qui venait de se faire renverser par une voiture et dans l’urgence, ils ont déposé la mallette contenant le radar contre le mur de la mairie. A la fin de l’opération, lorsqu’ils ont voulu la récupérer, celle-ci avait tout simplement disparu…

publicités

Ce 1er juin, deux policiers « s’apprêtaient à partir en opération pour effectuer des contrôles de vitesse sur la localité », lorsqu’un accident s’est produit sous leurs yeux, raconte le conseiller municipal délégué.

« Une dame venait de se faire renverser par une voiture. Les agents sont tout de suite intervenus pour porter secours à la victime, ils ont répondu à l’urgence », poursuit-il. Mais « dans la précipitation », les deux fonctionnaires ont laissé leur mallette dans laquelle se trouvait le cinémomètre. Lorsqu’ils ont voulu le récupérer, l’appareil avait disparu.

Soit le voleur s’est est « débarrassé », soit il l’a encore…

Plus d’un mois après les faits, la personne qui a dérobé le radar n’a toujours pas été retrouvée. La mairie lance donc un appel pour la restitution de l’appareil d’autant plus qu’elle venait tout juste de l’acquérir!

« Celui ou celle qui a pris la mallette ne sait peut-être même pas à quoi sert cet appareil », a encore pointé le conseiller municipal délégué à la sécurité publique. En attendant, aucun indice n’a permis d’avancer sur cette affaire. Yann Alouane pense que soit le voleur s’est « débarrassé » du radar, cependant rien n’a été retrouvé, « soit il l’a encore en sa possession ».

Pour le conseiller municipal délégué à la sécurité publique, « celui ou celle qui a pris la mallette ne sait peut-être même pas à quoi sert cet appareil » et s’il l’a encore en sa possession, il espère qu’il fera machine arrière pour le rendre à la municipalité.

Pour que cette mésaventure ne se reproduise plus, il a été décidé d’accélérer la pose d’une caméra de vidéo-surveillance devant la mairie…

Franbuzz sur Facebook

Répondre