Michel Drucker est de retour à la télévision le 28 mars dans «Vivement dimanche»

En septembre dernier, l’animateur n’avait pas pu faire sa rentrée sur France 2 en raison d’une opération chirurgicale au cœur. L’animateur vedette va revenir le 28 mars prochain pour un numéro spécial de «Vivement dimanche».

publicités

Le retour à la télé de Michel Drucker, opéré du cœur il y a quelques mois, a plusieurs fois été repoussé. Cette fois, selon Le Parisien, l’enregistrement, le 21 mars prochain, d’un numéro spécial de Vivement dimanche a bien été fixé.

Nombreuses seront les personnalités et humoristes à participer à ce numéro spécial enregistré une semaine avant au Studio Gabriel à Paris.

L’été dernier, Michel Drucker avait été hospitalisé d’urgence à Paris. L’animateur avait dû être opéré pendant huit heures afin de subir un triple pontage. Fin novembre, encore alité, il avait reconnu «revenir de très loin» et avait confié: «J’ai beaucoup réfléchi et j’espère me tenir à toutes les promesses que j’ai faites à mes cardiologues: de revenir en levant un peu le pied.»

publicités
image: Phototele

Michel Drucker s’est d’ailleurs déjà rendu au studio Gabriel, une première depuis l’été dernier, pour discuter de l’émission, qui sera tourné sans public et n’autorisera pas plus de quatre personnes en même temps sur les canapés rouges, crise sanitaire oblige. BFM TV ajoute que la rentrée de l’animateur se fera également en libraire, en avril, avec un livre au titre évocateur : Ça ira mieux demain.

De nombreux invités

Diffusée la semaine suivante, l’émission consacrera la vingtaine d’humoristes que les téléspectateurs ont pu voir dans les “best-of” diffusés depuis plusieurs mois. Le tournage se fera sans public et quatre personnes maximum seront autorisées en même temps sur le célèbre canapé rouge de l’animateur.

publicités

La star du petit écran a enchaîné les pépins de santé l’été dernier. Il est d’ailleurs toujours actuellement en rééducation après un triple pontage fin septembre. Un mois plus tôt, infecté lors d’un soin dentaire, il avait dû être hospitalisé d’urgence après une septicémie. Il était alors resté cloué à l’hôpital pendant quatre semaines, rappelle Le Parisien.

Franbuzz sur Facebook

Répondre