Montpellier : À 19 ans, Alex est SDF et doit payer 645 € d’amendes pour non-port du masque

Alex, un SDF de Montpellier originaire d’Orange, estime qu’il se comporte bien en général. Le jeune homme de 19 ans a pourtant été verbalisé pour non-port du masque. Les trois factures s’élèvent à 645 euros et il se sent harcelé, mais il a reçu l’aide de l’humoriste Rémi Gaillard pour payer la facture.

publicités

« C’est difficile de porter le masque pendant huit heures », explique à Midi libre celui dont la galère a commencé lorsqu’il avait 15 ans, lorsque ses parents ont divorcé. « Je me comporte bien. Et mon masque, je le porte. Après, je dis pas, sur toutes les fois où j’ai été contrôlé, peut-être que deux, trois fois, je le portais pas bien et ça m’a agacé qu’ils me verbalisent. »

Au total, Alex a été verbalisé à sept reprises, toutefois il n’a que trois contraventions à payer. Seulement, l’une d’entre elles a été majorée à 375 euros et les deux autres vont bientôt suivre s’il ne les règle pas rapidement. Il est convoqué au tribunal le 9 avril prochain. Évidemment, même s’il a trouvé une mission d’intérim dans les espaces verts, il n’a pas les moyens de payer la facture.

publicités

L’humoriste Rémi Gaillard a déjà aidé Alex dans le passé en payant la SPA pour que le jeune homme puisse récupérer son chien Loko. Il a décidé de passer à l’action en ce 1er avril – et ce n’était pas un poisson d’avril – afin de soutenir à nouveau le sans-abri.

Avec deux objectifs en tête, Rémi Gaillard s’est installé devant la mairie de Montpellier pour faire la manche. Il a prévenu qu’il ne s’arrêterait pas tant qu’il n’aurait pas récolté les 645 euros nécessaires. Le deuxième objectif était « une opération coup de poing » pour alerter sur la situation des sans-abri en cette période de mesures sanitaires, explique-t-il auprès de nos confrères du journal local Métropolitain« Ne recommencez pas sinon je recommencerai », prévient-il.

publicités

En effet, Alex indique qu’il commence « à en avoir assez » de tous ces contrôles policiers. « Je ne parle pas pour tous les SDF mais, moi, je me sens harcelé », assure-t-il. « Ce sont des contrôles répétitifs, tous les jours », explique-t-il dans un autre article de Métropolitain« C’est de l’abus de pouvoir de la police. »

Pour l’humoriste et ex-candidat aux municipales, « cela n’a rien à voir avec Alexandre, car c’est même compliqué de le défendre. Il a des problèmes, mais je ne suis pas à la rue donc je ne peux pas juger ». Il reconnaît que le jeune homme n’a pas toujours un comportement irréprochable, mais questionne : « Avec 645 € à payer, comment voulez-vous qu’il fasse pour s’en sortir ? »

Quoi qu’il en soit, la manche faite par l’humoriste a bien fonctionné : alors qu’il ne manquait plus que 100 euros à récolter, un coup de fil providentiel a clôs la collecte. Zinédine Zidane lui-même, au bout du fil, a demandé combien il manquait et a décidé de payer la somme nécessaire. « Merci à toi Zizou pour ce soutien aussi inattendu que prestigieux. Merci la vie ! » a tweeté l’humoriste.

Sources: Midi libreMétropolitain

Franbuzz sur Facebook

Répondre