Nabilla se justifie après avoir frappé Passe-Partout dans Fort Boyard ( VIDÉO )

Trois jours plus tard, la séquence de Nabilla manquant de frapper Passe-Partout fait toujours réagir. Sur Snapchat, la jeune maman a décidé de mettre les choses au clair et de donner sa version des faits.

publicités

Ce samedi 17 juillet, Nabilla Benattia a étonné les téléspectateurs en participant à Fort Boyard. Mais la star de télé-réalité a connu plusieurs crises de panique, dont une au cours de laquelle elle aurait mis une gifle à Passe-Partout. La jeune mariée s’est en effet illustrée dans bon nombre de scènes plus hilarantes les unes que les autres.

C’était « sans faire exprès », s’est justifiée Nabilla, hier soir sur son compte Snapchat. Les téléspectateurs de France 2 se rappellent tous de la gifle que Patrice Laffont a donnée à Passe-Partout quelques années plus tôt. Le personnage du fort semble avoir été victime d’une nouvelle claque et c’est ce week-end, dans le dernier numéro de Fort Boyard que ça s’est produit.

publicités

Nabilla, Thomas Vergara et toute son équipe devaient venir à bout de nouvelles épreuves pour récolter une belle somme d’argent pour une association. Si Nabilla a beaucoup fait rire avec ses ongles – ce qui l’a pénalisée pendant les épreuves – elle a surtout étonné les téléspectateurs en manquant de peu de frapper Passe-Partout. Trois jours après la diffusion de la séquence, la candidate a décidé de s’exprimer.

Nabilla terrorisée par un cafard

Entre son ongle cassé et une crise de panique lors du double saut de l’ange, Nabilla Benattia a été secouée sur Fort Boyard. Pour couronner le tout, la célèbre influenceuse a dû affronter sa peur des insectes en insérant la tête dans le fameux tube transparent. Au moment de rejoindre ses coéquipiers, une blatte serait restée coincée dans son haut. Terrorisée, elle s’est agitée au point de donner un coup à Passe-Partout, se trouvant juste à côté.

publicités

La mère du petit Milann s’est justifiée sur le réseau social Snapchat : « J’avais une énorme blatte sur mon t-shirt. J’ai une phobie des cafards. J’ai voulu l’enlever du bras (…) Sans faire exprès, je lui ai mis un petit coup« . Une situation qui a bien fait rire son époux, Thomas Vergara : « Il n’arrête pas de me charrier parce qu’il dit que j’ai voulu frapper Passe-Partout » a-t-elle déclaré.

Thomas Vergara taquine Nabilla

« Il arrête pas de me charrier parce qu’il dit que j’ai voulu frapper Passe-Partout », a expliqué Nabilla alors qu’elle était tranquillement installée dans son canapé. « Non mais tu as des troubles du comportement. Personne ne réagit comme ça, tu lui es rentré dedans le pauvre. C’est grave de faire ça », en a remis une couche Thomas Vergara, avant que sa compagne ne décide de s’expliquer : « En fait, j’avais une énorme blatte sur mon T-Shirt – on la voit dans la vidéo ».

La séquence la plus comique reste néanmoins celle de la cabine téléphonique. La sœur de Tarek devait en effet écouter l’énigme du père Fouras tout en étant au milieu des insectes. Dans un premier temps, elle avait fait preuve de courage en affrontant les mouches. Seulement voilà, les cafards ont également fait leur apparition. Dans la foulée, elle était donc sortie pour retrouver ses camarades. A ce moment précis, elle avait découvert qu’une énorme blatte avait trouvé refuge sur la manche de son pull. Totalement paniquée, elle avait virevolté au point de manquer de mettre une gifle à André Bouchet de son vrai nom.

« Tu as pas failli, tu l’as frappé »

« J’ai la phobie des cafards, c’est comme si toi tu voyais des serpents. J’ai eu peur en fait. J’ai voulu m’enlever le cafard du bras et il y avait le gentil Passe-Partout qui était là (…) Sans faire exprès, je lui ai mis un petit coup », a expliqué Nabilla. Une version que semblent confirmer les images diffusées sur France 2 ce samedi soir. Les téléspectateurs peuvent clairement voir la panique de la candidate qui découvre la blatte sur son bras. Mais Thomas Vergara est d’humeur taquine et il compte bien embêter encore quelque temps sa compagne. « Il y a que toi qui l’as vu. Ta réaction est disproportionnée (…) Tu as pas failli, tu l’as frappé« , a conclu le candidat en faisant mine d’appeler Passe-Partout pour avoir des explications. Une séquence qui fera encore réagir longtemps.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre