Nicolette, 15 ans, est révoltée : « je n’ai plus que 800 euros d’argent de poche par mois » (VIDÉO)

Nicolette réside à Bervely Hills, en Californie (Etats-Unis). La jeune fille et sa mère sont apparues dans l’émission Dr Phil, en mai 2018, présentée par le psychologue Phil McGraw. L’adolescente de 15 ans est désespérée, car sa mère lui a diminué son argent de poche. Elle ne parvient plus à faire face à ses dépenses.

publicités

Jusqu’il y a peu, Nicolette, une jeune Américaine de 15 ans originaire du quartier huppé de Beverly Hills à Los Angeles, recevait l’équivalent de 4.000 euros par mois d’argent de poche. Mais ça, c’était avant. En effet, sa mère Nina a quelque peu coupé le robinet en ne lui accordant plus « que » 800 euros. Une décision que l’adolescente a du mal à encaisser, comme elle l’a fait savoir sur le plateau du célèbre talk-show « Dr. Phil ».

Elle passait alors son temps à faire du shopping et à collectionner des sacs à main et des chaussures de créateurs. Vuitton, Gucci, Valentino : la jeune fille ne sait même plus dire combien toutes ces pièces ont coûté, alors que l’équipe de l’émission lui pose la question dans son dressing. Sa mère Nina lui laissait une carte de crédit sans limite de dépenses, avec pour consigne de ne pas dépasser 5000 dollars par mois – ce qu’elle ne respectait pas, très souvent – et reconnaît aujourd’hui qu’elle était un peu jeune pour bénéficier de cela.

publicités

« Je me sens comme le peuple »

« J’ai grandi avec un certain confort de vie. Elle ne peut simplement pas me l’enlever. Je ne peux pas gérer cela et c’est pourquoi j’ai besoin de votre aide » lance la jeune fille à l’animateur et psychologue Phil McGraw. « Je me sens comme le peuple », dit-elle. « Je ne peux pas vivre comme ça. Je suis constamment sans argent. J’ai besoin d’au moins 2.000 euros par mois, mais seulement pour couvrir mes frais de base », poursuit-elle sans gêne aucune.

En effet, Nicolette menait une vie on ne peut plus luxueuse: un chauffeur, une domestique, un coach sportif et des cartes de crédit sans limite. Selon sa mère, ses dépenses annuelles s’élevaient à environ 100.000 euros. Après avoir constaté que sa fille devenait petit à petit un « monstre », Nina a donc dû lui imposer certaines limites.

publicités

« Elle ne peut pas m’enlever ça comme ça d’un coup »

Après avoir réalisé qu’elle avait fait de sa fille un « monstre », selon ses propres termes, elle a décidé de restreindre le budget à 1000$ (830€ par mois), ce que sa fille conteste. « Je voudrais que ma mère comprenne que je ne peux pas vivre avec 1000$ par mois, que j’ai grandi dans un certain style de vie. Elle ne peut pas m’enlever ça comme ça d’un coup », estime-t-elle.

Afin de lui faire prendre conscience de sa condition très confortable, l’animateur a envoyé la jeune fille dans un centre pour personnes sans-abri à Los Angeles, où elle a passé sa journée à servir la nourriture. « Merci de m’avoir emmenée là, je ne l’aurais pas fait sinon », a-t-elle confié.

« Je suis une princesse, je le vaux bien »

Un recadrage qui tombe au plus mauvais moment pour Nicolette, qui va bientôt fêter ses 16 ans. Et pour l’occasion, l’adolescente exige une Mercedes-Benz Classe G, un bolide dont la valeur avoisine les 200.000 euros. « Je suis une princesse, je le vaux bien », estime sans détour Nicolette qui accuse sa mère de l’avoir jamais aimée.

Face à la situation, le Dr Phil lui propose de trouver un travail pour subvenir à ses luxueux besoins. La réponse négative de la jeune fille, en larmes, n’a étonné personne.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre