Oise : un automobiliste anti-chasse percute volontairement un chien de chasse à courre

Samedi 2 octobre, un automobiliste anti chasse a délibérément percuté un chien de chasse dans la forêt de Compiègne (Oise). Par miracle, l’animal a survécu. Depuis, une plainte a été déposé contre le chauffard.

publicités

Samedi dernier, un animal a été la victime d’un opposant à la chasse. En effet, ce jour-là, lors d’une sortie de la Futaie des Amis, qui chasse en forêt de Compiègne, le groupe de chasseurs a vu un automobiliste percuter volontairement un de leurs chiens. Projeté à plusieurs dizaines de mètres, le chien s’en est malgré tout sorti indemne.

Dans un communiqué, la société de vénerie dénonce un acte « abject et atroce, nos opposants deviennent simplement fous ! ». « Tuer des chiens pour lutter contre la vènerie : c’est donc là la nouvelle stratégie de nos opposants ».

publicités

Sur place, le groupe a pu relever la plaque du véhicule, avant de déposer plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, provocation volontaire d’un accident, sévices graves à animal, violence aggravée avec arme (le véhicule) et délit de fuite, a rapporté Chasse Passion.

Pour appuyer leur plainte, plusieurs témoins ont également confirmé les faits.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre