Présidentielle 2022: 13% des Français se disent prêts à voter pour Eric Zemmour s’il se présente

Malgré ses nombreuses condamnations judiciaires, le journaliste et polémiste Éric Zemmour pourrait être tenté par une candidature à l’élection présidentielle de 2022.

publicités

Le polémiste va-t-il se lancer dans la course à la présidentielle ? L’hypothèse se renforce. Une enquête inédite publiée dans L’Express révélait, la semaine dernière, les ambitions élyséennes d’Eric Zemmour. Mais quel serait son potentiel électoral ?

C’est l’objet d’une enquête d’opinion réalisée pour le magazine Valeurs Actuelles, à paraître dans son édition de jeudi.  Selon le sondage Ifop, 13% des Français ont répondu être susceptibles de donner leur voix pour le polémiste, alors que 74% des personnes interrogées disent ne pas l’envisager.

publicités

L’Express évoque sa tentation présidentielle

Attention, il ne s’agit pas d’intentions de vote. Ce n’est pas un sondage classique ayant demandé aux personnes interrogées de choisir un seul candidat ou une seule candidate. La question posée aux 1 019 sondés était : « Seriez-vous prêt à voter pour Éric Zemmour s’il était candidat à la prochaine élection présidentielle de 2022 ? »

Ainsi, avec 13%, le chroniqueur dispose d’un potentiel «relativement peu élevé», analyse Jérôme Fourquet dans les colonnes de l’édition. Seuls 4% se disent «certainement prêts» à voter pour lui. Il se situe au même niveau que Jean-Marie Bigard (13%), plus haut que Michel Onfray (9%) et plus bas que Pierre de Villiers (20%).

publicités

Néanmoins, 74 % des sondés ont répondu non à la question posée (dont 60 % « non, certainement pas »), et 13 % ont même expliqué ne pas connaître l’homme condamné à plusieurs reprises par la justice notamment pour injure et provocation à la haine.

Le général Pierre de Villiers devant lui

Le journaliste du Figaro, présent tous les soirs sur le plateau de Cnews, est au même niveau que d’autres personnalités testées dans le sondage, telles l’humoriste Jean-Marie Bigard (13 %) ou le philosophe Michel Onfray (9 %). Le général Pierre de Villiers, ex-chef d’État-major des armées, arrive au dessus avec 20 %.

En 2015, un précédent sondage réalisé par l’Ifop sur Éric Zemmour après la sortie de son livre best-seller Le suicide français, évoquait déjà que 12 % des Français se disaient prêts à voter pour lui s’il se lançait lors de l’élection présidentielle. Soit un niveau équivalent à celui estimé ce 18 février 2021.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre