Renault dévoile sa « Nouvelle Vague ». Avec un revival de la R5 ? (vidéo)

Dans le cadre de la nouvelle stratégie Renaulution, la marque française va lancer 7 nouveaux modèles zéro émission, 100% électriques, dont la fameuse R5 électrique présentée en concept-car Renault 5 Prototype. 

publicités

Lors de la présentation du plan stratégique du Groupe Renault, le constructeur a levé le voile sur sa stratégie pour les cinq prochaines années et au-delà. Sans surprise, la marque va se numériser avec la « Software République », un écosystème ouvert dédié aux logiciels, aux données, à la cyber-sécurité et à la microélectronique, qui fournira des services connectés à la gamme.

En 2022, Renault dévoilera aussi My Link, un nouveau système d’info-divertissement basé sur la technologie Google.

publicités

Les rumeurs laissaient penser que Renault allaient ressusciter ses mythiques 4L et R5 en version électrique. Pas de 4L à l’horizon pour l’instant, mais le groupe automobile vient officiellement ce jeudi de présenter le prototype d’une nouvelle R5 électrique. Star des années 1970, cette nouvelle version sera une « voiture 100% électrique à un prix accessible à tous », a précisé Luca De Meo, le directeur général.

Une nouvelle R5 électrique

Dans sa gamme, le constructeur cherchera à la fois à électrifier et à offrir plus de modèles : 14 nouveaux modèles seront lancés d’ici 2025 et 7 d’entre eux seront électriques. Et bien sûr, notre coup de cœur revient à la Renault 5 Prototype, une citadine compacte et adorable, 100 % électrique.

publicités

L’équipe s’est inspirée d’un modèle emblématique du patrimoine Renault, connu et reconnu à travers le monde, la R5. Outre un design général à l’inspiration évidente, des clins d’œil à la « 5 » originelle se retrouvent au niveau de la grille latérale, des roues et du logo arrière.

L’avant et le toit en tissu s’inspirent de l’univers du mobilier pour donner une touche de charme à cette voiture, que l’on a hâte de voir dans sa version définitive.

3 autres électriques dont la Mégane et un SUV

Avec la R5, la nouvelle vague sera donc à moitié électrique. Quatre autres modèles particuliers inédits vont rejoindre la gamme Renault ces 4 prochaines années. La première sera la version de série du concept eVision, la Mégane électrique, qui sera présentée à l’automne 2021 et lancée début 2022. Elle aura 450 km d’autonomie grâce à une batterie de 60 kWh.

Un SUV suivra fin 2023, sur la même plate-forme électrique CMF-EV que la Mégane. Ce modèle proche en taille du cousin Nissan Ariya aura probablement un pack 87 kWh pour dépasser les 500 kilomètres d’autonomie.

Enfin, le dernier modèle électrique Renault arrivera en 2025 et sera le second remplaçant des ZOE/Twingo. En plus de la R5, une cousine pourrait porter une renaissance de la Renault 4 ou 4L, en motorisation électrique.

Le pari des classiques revisités

BMW a modernisé la Mini avec un succès inédit, et Fiat a dopé ses ventes grâce à sa nouvelle 500. Les deux constructeurs ont profité du succès de ces citadines pour lancer des gammes entières, allant de la bombinette sportive au SUV. Lancée en 1998, la nouvelle Coccinelle (New Beetle) de Volkswagen a connu un succès mitigé.

Le constructeur allemand doit bientôt sortir une nouvelle version de son Combi, chouchou des hippies. En revanche, Citroën n’a pas eu le succès escompté avec sa e-Mehari, version électrique de sa voiture de loisirs ultralégère sortie en 1968. Relancée en 2015, un peu chère et manquant de polyvalence, elle ne s’est vendue qu’à un gros millier d’exemplaires et sa production a été arrêtée au bout de quatre ans.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre