Un chauffeur meurt électrocuté en tentant de sauver son chien coincé dans son camion en flamme

Le chauffeur d’un camion, qui a accroché le vendredi 29 janvier, des câbles de 20 000 volts à la sortie d’une carrière à Marolles-sur-Seine, est mort en voulant récupérer son yorkshire resté dans la cabine.

publicités

En Seine-et-Marne, un chauffeur a accidentellement heurté les câbles d’une ligne à haute tension, mettant le feu à sa benne. Après être sorti de son camion, il a voulu y retourner pour récupérer son chien, mais a été électrocuté mortellement. L’animal a survécu.

Ce vendredi 29 janvier, aux environs de 7 h 40, un chauffeur de camion qui venait de décharger du sable dans une carrière à Marolles-sur-Seine (Seine-et-Marne), a accroché des câbles de 20 000 volts, rapporte Le Parisien. C’est alors que le feu a pris.

publicités

Mais le yorkshire du chauffeur se trouvait encore à l’intérieur du camion, coincé dans la cabine. C’est en voulant le récupérer que l’homme est mort électrocuté.

Au secours de son chien

C’est alors qu’il s’est rappelé que son chien était resté dans l’habitacle. N’écoutant que son courage, l’homme de 58 ans a volé à son secours. Mais il a été électrocuté par les fils à haute tension.

Si l’animal est sain et sauf, le quinquagénaire a perdu connaissance et les pompiers sont rapidement intervenus. Toute la difficulté a été de l’extraire sans que les secours ne soient électrisés. Malheureusement, malgré un massage cardiaque pratiqué sur place, il n’a pas pu être réanimé. Le défunt était domicilié dans le Loiret.

publicités

Grâce à l’intervention rapide d’Enedis, la coupure d’électricité dans la commune a été très brève. Deux enquêtes distinctes sont menées par la police nationale et l’inspection du Travail.

Un courageux maître

Des images de l’événement montrent que peu avant l’accident, le chauffeur « se dirige vers la sortie et que sa benne est relevée. Il heurte le portique, mais il ne s’arrête pas et il touche les lignes trente mètres plus loin. La benne a alors pris feu », explique Christophe Jamet, , le gérant de la société basée à Dordives (Loiret). Il poursuit : « Il est sorti de la cabine, s’est pris un choc électrique, et il est revenu en arrière où se trouvait un autre de mes chauffeurs. »

Malgré ce premier avertissement, le cinquantenaire, voulant à tout prix sauver son chien, est quand même retourné en direction de son camion. « Son collègue lui a crié : n’y va pas. Il a à peine touché la porte qu’il a été électrocuté », se désole le gérant. « Ça n’aurait jamais dû arriver. C’était un excellent professionnel, quelqu’un d’expérience qui travaillait chez nous depuis une vingtaine d’années », déplore le patron.

Les pompiers, qui ont été rapidement alertés, n’ont pas pu sauver le chauffeur. Une enquête a été ouverte par l’inspection du travail ainsi que par le commissariat de Montereau-Fault-Yonne. Elle permettra sans doute de faire toute la lumière sur ce drame. Par ailleurs, l’accident a généré des coupures de courant dans le secteur proche de Montereau.

Le yorkshire a quant à lui été sauvé par son courageux maître, il est sain et sauf, précise encore Le Parisien. 

Franbuzz sur Facebook

Répondre