Un couple retrouvé mort à son domicile à Paris, la piste d’un féminicide suivi d’un suicide privilégiée : Un bébé de 9 mois, retrouvé sur place

Un couple a été retrouvé mort dans un appartement du XVIIe arrondissement de Paris ce lundi en début d’après-midi. La police suspecte un meurtre conjugal suivi de suicide sans savoir pour le moment qui des deux conjoints en est l’auteur.

publicités

Un homme de 48 ans et une femme de 39 ans ont été retrouvés morts à leur domicile ce lundi matin dans le 17e arrondissement de Paris. Tous les deux ont été blessés à coups de couteau.  Un bébé de 9 mois, retrouvé sur place, a été transféré à l’hôpital.

Selon les informations de Franceinfo, il y avait des antécédents de violences conjugales dans ce couple. La piste du meurtre suivi d’un suicide est priviligiée, sans que les enquêteurs sachent pour le moment qui de l’homme ou de la femme a donné les premiers coups.

publicités

La police a été avertie dans la matinée par un voisin qu’un homme frappait une femme dans un appartement, rue Dulong. Arrivé rapidement sur place, un fonctionnaire a escaladé un mur pour rentrer dans le domicile du couple. Il découvre alors deux victimes, âgées de 39 et 48 ans, toutes deux décédées. Selon les informations de 20 Minutes, la femme était nue.

« Il ressort des premiers éléments de l’enquête qu’une femme de 39 ans et un homme de 48 ans pouvant être son ex-conjoint sont décédés ce jour dans un appartement du 17ème arrondissement de Paris. L’origine exacte des décès est à déterminer »détaille le parquet de Paris à Actu17« Dans les lieux, un très jeune enfant a été retrouvé vivant sans blessure apparente à ce stade », confirme-t-on également.

publicités

Des antécédents de violences conjugales

Une enquête est ouverte pour homicide volontaire par conjoint. Le couple était connu pour des antécédents de violences conjugales d’après nos confrères de France Info.

La thèse privilégiée est celle du meurtre puis du suicide. Le parquet indique à 20 Minutes que l’homme serait l’ex-conjoint de la femme. L’origine exacte des décès reste à déterminer.

Emanant de qui ? Des relevés sur place et les autopsie le diront. Les experts vont observer les projections de sang, l’angle des coups de couteau notamment.

Franbuzz sur Facebook

Répondre