Un loup tue onze brebis malgré la présence de caméras dans le pré

Ce samedi 22 janvier, Vincent Rameau, un éleveur de Saône-et-Loire a découvert 11 de ses brebis tuées par un prédateur. Après enquête, il a été confirmé que l’attaque a été perpétrée par un loup. La plupart ont dû être euthanasiées

publicités

Le loup est présent en Saône-et-Loire. Un éleveur installé dans le village d’Oudry a constaté que 11 de ses 12 brebis avaient été attaquées par un prédateur samedi, rapporte France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

Une seule est morte sur le coup. Les dix autres blessées ont dû être euthanasiées par un vétérinaire. Après une enquête des agents de l’Office français de la biodiversité (OFB), la présence du loup dans ce département a été confirmée.

publicités

Les brebis attaquées sont bien la marque d’un loup. L’éleveur a entrepris des démarches pour se faire rembourser. En attendant, il a placé des caméras de surveillance dans son pré pour prévenir d’un éventuel retour du prédateur. En décembre dernier, ce même agriculteur avait déjà subi la perte de 14 brebis, elles aussi attaquées par un loup sur une autre parcelle.

Population en hausse

« Nous avons un préfet et une administration qui font tout pour accompagner les éleveurs, mais on se rend compte que loup et élevage sont incompatibles », a déclaré à France 3 Bertrand Lacour, président de la chambre d’agriculture de Saône-et-Loire.

publicités

En 2020, près de 3 730 attaques de loup ont été recensées en France et 12 000 animaux ont été tués, principalement des brebis. Selon l’OFB, 624 loups adultes seraient présents sur le territoire. Cela représente une hausse de 7 % de la population par an.

Franbuzz sur Facebook

Répondre