Un père de famille syrien tué à l’arme blanche par son fils schizophrène à Metz

Un Syrien de 24 ans, aux lourds antécédents psychiatriques, a tué son père de 57 ans à coups de couteau dans la nuit de samedi à dimanche à Metz. Le suspect a été placé en garde à vue.

publicités

Un drame intra-familial. Un Syrien de 24 ans, aux lourds antécédents psychiatriques, a tué son père de 57 ans à coups de couteau dans la nuit de samedi à dimanche à Metz, a-t-on appris de sources concordantes.

« Un jeune homme a tué son père à l’arme blanche, dans un contexte psychiatrique assez lourd », a indiqué à l’AFP la préfecture de Moselle.

publicités

De son côté, le parquet de Metz, en charge de l’enquête, a précisé qu’«un meurtre par arme blanche a eu lieu cette nuit à Metz» et que «les investigations sont encore en cours».

«Peu avant 4h, un homme a tué à coups de couteau son père. Il a été maîtrisé par ses frères», a pour sa part souligné une source policière.

publicités

 Le suspect placé en garde à vue

Les cinq frères et sœurs de l’auteur présumé ont été pris en charge en urgence relative par les pompiers pour des estafilades.

Connu et suivi pour schizophrénie, l’auteur présumé a été placé en garde à vue.

Les faits se sont déroulés dans le quartier de Borny, à l’est de Metz, où vit cette famille d’origine syrienne, a ajouté la préfecture.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre