Un poids lourd à contre-sens sur le périphérique de Toulouse, son chauffeur avec 2,5 g d’alcool

Des policiers en patrouille sur le périphérique de Toulouse, mercredi 10 mars, vers 2h30, se sont retrouvés face à face avec un poids lourd à contresens. Son chauffeur avait 2,5 grammes d’alcool dans le sang.

publicités

Une patrouille de police a sans doute permis d’éviter un drame de la route, dans la nuit de mardi à mercredi sur le périphérique toulousain. Il était 2 h 00 lorsqu’un équipage de la compagnie d’intervention qui circulait sur la chaussée intérieure a soudain vu la lueur de phares en face de lui.

Il a alors compris qu’il s’agissait d’un camion. Il roulait à faible vitesse et surtout à contresens, en amont de la station-service Total, entre les sorties de la Cépière et Purpan. Il avançait au pas, à cheval sur la bande d’arrêt d’urgence et la voie de circulation de droite.

publicités

Les forces de l’ordre ont immédiatement réagi pour mettre en sécurité les autres usagers de la route, heureusement peu nombreux à cette heure tardive.

Le camion, un 9 tonnes, a été ramené jusqu’au parking dédié aux poids lourds de la station-service située environ un kilomètre plus loin. Pour ce faire, l’engin a dû être escorté, en marche arrière, à grand renfort de gyrophares.

publicités

Sur place, les policiers se sont aperçus que le conducteur avait tous les signes de l’ivresse. En procédant à son contrôle, ils ont relevé un taux de 2,48 grammes d’alcool par litre de sang. De nationalité étrangère – il serait biélorusse — et ne parlant pas un mot de français, cet homme, très imprégné, n’a pas pu fournir d’explications aux policiers.

Ce chauffeur de 39 ans, jusqu’ici inconnu de la justice, a été transporté au commissariat où il a été placé en garde à vue. On ignore comment le camion s’est retrouvé à contresens.

Franbuzz sur Facebook

Répondre