Un policier adopte la fillette de 4 ans maltraitée qu’il a sauvée: ils forment désormais une famille heureuse

L’année 2021 commence bien pour Kaila. Elle a fêté son quatrième anniversaire le jour du Nouvel An, entourée de sa nouvelle famille, celle du policier qui l’a sauvée trois ans plus tôt.

publicités

Près de trois ans après avoir délivré une fillette des abus dont elle était victime, l’agent de police Brian Zac l’a adoptée. Ce policier de l’Arizona, son épouse, leurs deux enfants biologiques et la petite Kaila, 4 ans aujourd’hui, forment aujourd’hui une famille.

En 2018, l’officier de police Brian Zach de Kingman, en Arizona, a été appelé pour une vérification dans une maison. Sur place, il a trouvé Kaila. Elle était malheureusement maltraitée physiquement par ses tuteurs pendant longtemps, alors avant de venir la chercher et de l’emmener à l’hôpital, Brian s’est assis à côté d’elle et a essayé d’établir un lien.

publicités

Je suis allé là-bas et j’ai réalisé que ses blessures étaient assurément causées par des agressions et qu’elles devaient faire l’objet d’une enquête. Je me suis occupé d’elle, je l’ai ramenée au poste … Nous avons regardé Wreck It Ralph et un lien s’est créé », a déclaré Brian à ABC.

« Nous avons fait du coloriage, nous avons pris un goûter… elle me tenait la main et c’était une petite fille si douce. Une fois que les inspecteurs sont arrivés, ils l’ont prise et l’ont emmenée à l’hôpital ».

publicités

Brian, lui-même père de deux adolescents, n’arrivait pas à se remettre de la situation. « Quand je suis rentré à la maison ce soir-là, j’ai parlé à ma femme de cette jolie petite fille que nous avions vue et je voulais juste la ramener à la maison », a-t-il déclaré.

De famille d’accueil à l’adoption officielle

Le lendemain, Brian Zac a appris que la protection de l’enfance voulait retirer la garde de Kaila à ses parents, mais ne trouvait pas de famille d’accueil pour l’héberger. Un déclic pour le policier qui s’est, avec l’aval de sa famille, immédiatement proposé pour accueillir l’enfant. “Nous lui avons prodigué les soins et l’amour nécessaires, sans jamais savoir si et quand elle devrait quitter notre foyer. Nous avons vécu au jour le jour avec Kaila”, résume-t-il.

Les jours se sont succédé, puis les mois et les années. En août dernier, alors que Kaila avait 4 ans, l’adoption officielle de la petite fille a pu être déposée devant le juge.

Le généreux policier a déclaré : « Nous vivions chaque semaine sans savoir si elle allait retourner chez ses parents biologiques, ni combien de temps nous pouvions la garder. Notre objectif était d’aimer et de prendre soin de cet enfant aussi longtemps que nécessaire ».

“La meilleure nouvelle de 2020, c’est que nous comptons officiellement un nouveau membre dans notre famille. L’adoption de Kaila est mon cadeau de Noël”, s’est-il réjoui dans la presse américaine il y a quelques jours.

Kaila s’épanouit pleinement dans sa nouvelle famille. « Je l’aime – je l’aime tellement. », a déclaré l’enfant au sujet du policier qu’elle appelle “papa” depuis longtemps.

Franbuzz sur Facebook

Répondre