Un policier tué par balles à Avignon, par un dealer: le suspect en fuite

Un policier a été tué à Avignon mercredi 5 mai lors d’un contrôle lié à un trafic de stupéfiants. Ce jeudi 6 mai, une femme a été interpellée.

publicités

Le drame s’est joué vers 18h30 ce mercredi à Avignon (Vaucluse), lors d’une intervention sur un point de deal connu du centre-ville. Un policier de 37 ans a été tué par balle. L’auteur des coups de feu est en fuite. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, est arrivé vers minuit sur place.

Plusieurs policiers ont été pris pour cible par des tirs. Le suspect est en fuite. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est venu présenter ses condoléances aux collègues de ce policier « mort en héros ».

publicités

Le policier a succombé à ses blessures

Alors qu’un groupe d’intervention de la sécurité publique du Vaucluse rentrait d’une opération judiciaire, les forces de l’ordre ont reçu un appel téléphonique qui demandait à ces policiers d’intervenir sur un point de deal connu de la ville. Arrivés sur les lieux, les fonctionnaires ont aperçu une transaction entre un dealer et une cliente.

Les policiers ont alors décidé d’intervenir rapidement. C’est à ce moment-là que le dealer a tiré sur un des agents de police, nommé Éric M. Cet homme ,âgé de 36 ans et père de deux petites filles, a été touché à la poitrine et à l’abdomen. Malheureusement, ses blessures lui ont été fatales. Il décède peu de temps après, malgré l’intervention des secours pour tenter de le sauver.

publicités

Quelques heures plus tard dans la soirée, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin s’est rendu sur place. « C’est avec une grande tristesse que nous pensons à ce policier mort en héros pour nous protéger » , a-t-il déclaré face aux médias, avant d’ajouter. « Ce combat face à la drogue, nous le poursuivrons et le gagnerons » .

Le suspect a pris la fuite

Ce mercredi soir, de très nombreux policiers quadrillaient l’intramuros d’Avignon. D’après nos informations, le tireur aurait pris la fuite sur une trottinette. Il aurait quitté le centre-ville. L’enquête a été confiée à la police judiciaire. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est arrivé à Avignon vers minuit. Le procureur de la République doit s’exprimer ce jeudi.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la mort du policier sur Twitter et indique que « tout est mis en œuvre pour que cet acte odieux ne reste pas impuni« .

Une enquête est actuellement en cours et a été confiée à la brigade criminelle du SRPJ de Montpellier. Dans le cadre des recherches, la maire d’Avignon, Cécile Helle, a confié que les enquêteurs « ont récupéré » les images de vidéosurveillance.

Ce jeudi 6 mai, un homme soupçonné d’avoir été présent au moment des faits aurait été arrêté par la police.

Franbuzz sur Facebook

Répondre